Club Internet va devenir opérateur et offrir le triple play

Club Internet vient d'annoncer son ouverture à un nouveau métier, celui... 18
Club Internet vient d'annoncer son ouverture à un nouveau métier, celui d'opérateur de télécommunications. "Après avoir dévoilé en novembre 2004 sa nouvelle stratégie de croissance sur le marché européen, Club Internet annonce le déploiement de son propre réseau et le lancement d'offres et de services innovants, tels que le Triple Play".

En devenant opérateur, Club Internet va acquérir l'autonomie lui permettant de gérer lui-même le développement de nouvelles offres et services par la maîtrise de son infrastructure de bout en bout. Le FAI, pardon l'opérateur, avance un réseau de dernière génération tout IP avec 6 500 km de fibre optique. A la fin 2005, c'est 50 % de la population internaute en France qui sera couverte (300 répartiteurs desservant plus de 250 communes). "Déployé avec l'ADSL 2+, le réseau est également prêt pour la mise en œuvre du VDSL2", avec ses délicieux débits.

Dans le cadre de ce projet, Club Internet compte également se lancer dans l'offre Triple Play (télévision, téléphonie, Internet). A ce titre, la société s'est dès à présent alliée avec un partenaire de choix : Microsoft et sa plate-forme IPTV. "Au sein d'une seule et même interface, (...) les internautes pourront ainsi directement accéder à la fois aux différents bouquets de télévision, choisir un titre issu d'un catalogue de video on demand et le commander, programmer l'enregistrement numérique d'un programme sur leur disque dur, identifier un correspondant téléphonique essayant de les joindre, visualiser des photos sur leur écran de télévision, gérer leur suivi de consommation".

Ajoutons que le zapping entre les chaînes sera ultra rapide (on parle de 0,2 secondes). En outre, le service Microsoft de télévision numérique interactive, déjà utilisé aux Etats-Unis par Verizon par exemple, diffuse les flux à coup de gestion des droits numériques (digital right management) permettant aux diffuseurs d'avoir un plein contrôle sur le devenir de leurs contenus. Aucune date de mise en place n'a été précisée à ce jour.

(Merci à Laurent !)
Publiée le 07/06/2005 à 12:55
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité