Bande passante GPU : 174Go/s...

Probablement très déçu de ne plus faire parler de lui depuis quelques... 14
Probablement très déçu de ne plus faire parler de lui depuis quelques jours, un constructeur canadien de VPU, que pour la peine je ne nommerai pas, prétend que la bande passante de sa carte graphique est de 174,6Go/s. Oui vous avez bien lu et non je ne me suis pas trompé dans le placement de la virgule. C'est donc en gros le contenu de 30 DVD qui pourrait transiter en l'espace d'une seconde dans les circuits du chip graphique. Un chiffre assez incroyable obtenu paraît-il grâce à différents algorithmes de compression "qui vont bien(tm)".

Jusqu'à présent, tout le monde pensait que la bande passante de la carte en question était un déjà très respectable 20Go/s. Et tout le monde en était satisfait, puisqu'il n'y avait pas mieux sur le marché. Et voilà qu'on apprend que non, pas du tout, c'est en fait près de 9 fois plus : serait-ce donc Noël en novembre ? Mais qu'est ce que ça change réellement ? La réponse est simple : rien. Absolument rien. Ca permet juste de faire bonne figure et de faire parler de sa marchandise.

Notons qu'à sa décharge, c'est un autre constructeur de GPU qui a ouvert les hostilités la semaine dernière en mettant en exergue, et ce pour la première fois, la bande passante compression comprise de son GPU tout neuf, plutôt que la bande passante théorique brute comme il le fait d'habitude. Une vieille technique utilisée depuis des siècles par les Marseillais et depuis des années par les fabricants de streamer.

Il serait peut-être temps que les constructeurs arrêtent cette surenchère ridicule et laissent parler les chiffres qui comptent vraiment. Leurs ingénieurs travaillent dur pour mettre au point des algorithmes de compression efficaces, c'est très bien, mais déjà qu'une bande passante ne veut pas dire grand chose en soi, est ce vraiment indispensable d'en rajouter dans la guerre des chiffres en y incluant des taux de compression dont la signification pratique est encore plus aléatoire ?
Publiée le 27/11/2002 à 06:48 - Source : The Inquirer
Publicité