Au secours ! Les dactylos vont devoir tout réapprendre !

130 années après le QWERTY, les ingénieurs, inventeurs, et ergonomes nous... 97
130 années après le QWERTY, les ingénieurs, inventeurs, et ergonomes nous pondent un nouveau standard de clavier, qu'il est possible d'appeler le standard... alphabétique, ou encore, plus officiellement : The New Standard Keyboard, présenté notamment au CES 2005.

Ce clavier de 53 touches est effectivement conçu pour remettre « les lettres dans le bon ordre », les unes après les autres, avec des couleurs affreuses, mais on espère qu'elles ne sont là que pour le prototype (vous saurez à la fin que non...).

Pour rappel, le QWERTY est finalement lui aussi un standard totalement arbitraire, inventé en 1873 pour permettre aux machines à écrire de ne pas s'emmêler les tiges frappant sur la feuille (mais de quoi je parle moi, c'est quoi une machine à écrire ?)

La nouvelle était apparue il y a quelques semaines déjà, nous avions hésité à en parler, craignant un effet d'annonce, ou encore pire, un fake (faut nous comprendre, en voyant l'allure du machin...). Et bien non, le clavier semble être vrai de vrai, avec un nouveau standard tout ce qui a de plus régulier.

Je vous sens déjà tous paniqués, vous accrochant fébrilement à votre clavier en lui promettant une fidélité à toute épreuve, et résistance à l'oppression des nouveaux standards. Et bien organisez le mouvement parce que ce clavier pourrait bien se généraliser dans le futur.

Le clavier à l' « avantage » (dit-on) de n'avoir que 53 touches au lieu des 101 du clavier actuel, il pourra ainsi mieux s'intégrer au mobilier intérieur, en prenant moins de place. Seulement ce standard risque d'avoir de dures périodes devant lui, le DVORAK, créé en 1930, en sait quelque chose : il n'a jamais réussi à s'imposer...

Ce clavier est le fruit de l'imagination d'un inventeur, John Parkinson. Sans faire de blague lourde, le nom participe grandement aux soupçons de fake... Ce Parkinson est ingénieur dans l'électricité, mais aussi diplômé de psychologie et d'ergonomie. Le clavier, mis au point à l'issu de cours de dactylographie, permettrait une frappe plus rapide, et plus accessible à chacun.

clavierL'alignement des touches permet aussi une meilleure posture de la main et du corps, les codes de couleurs permettre de reconnaître bien les touches, les « shift » sont au centre du clavier, je vous passe tous les autres arguments, qui font un peu "téléshopping"...

Ce clavier nouveau standard devrait sortir en avril, et va aussi initier un nouveau standard de prix inacceptable, 69,95 dollars ! Ce n'est pas un fake, mais c'est du grand n'importe quoi...
Par Bruno_C Publiée le 25/01/2005 à 11:08 - Source : Physorg
Publicité