Warner Music aurait investi chez Deezer

Le lait, la crémière, et tout le reste 8

Début mai 2011, le Russo-Américain Len Blavatnik annonçait le rachat de Warner Music pour 3,3 milliards de dollars via sa société Access Industries. Cette année, selon le New York Post, le businessman a décidé d'investir dans le Français Deezer, société détenue en partie par Orange. Si cette information venait à être confirmée, cela alimenterait plus encore les débats quant aux relations entre les majors de l'industrie du disque et leurs « partenaires ».

Alors que depuis 2009, des documents financiers ont révélé qu'Universal, Sony, EMI, Warner et divers labels indépendants détenaient des parts minoritaires du Suédois Spotify, voilà que Deezer est à son tour sous les feux des projecteurs pour des raisons similaires.

Pour les maisons de disques, l'intérêt est évident. En achetant des parts de sites comme Spotify et Deezer, elles récupèrent non seulement ce qu'il leur est dû de droit, et elles encaissent les éventuels bénéfices, même si le temps n'est pas encore à nager dans un océan de bénéfices dans ce secteur. Qui plus est, cela leur permet de modeler les modèles économiques plus aisément.

D'après le New York Post, Blavatnik souhaite que Deezer investisse les États-Unis, soit le contraire de la politique actuelle du Français. Ce dernier investit plutôt les pays sans concurrence directe, notamment en Amérique Latine, en Afrique et en Asie, alors qu'aux USA, les acteurs dans le streaming audio ne manquent pas.

Le journal américain annonce ne pas connaître la part rachetée par la société Access Industries, ni la valeur du rachat en question. Le New York Post précise toutefois que Deezer cherche à lever entre 60 et 100 millions de $ et que la société est en discussion avec un opérateur mobile afin d'investir le marché US rapidement.

Rappelons qu'Orange a prolongé son partenariat avec Deezer jusqu'en 2015 selon Electron Libre. Un minimum de 2 millions d'euros hors taxe par mois, soit 24 millions d'euros hors taxe par an, sera reversé à Deezer d'ici ces trois prochaines années.

Publiée le 13/08/2012 à 17:48
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité