S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Eurocom Scorpius : un monstre de 17,3" configurable en SLI ou Crossfire

Ça c'est de la bête de compet'

Eurocom, le spécialiste des ordinateurs portables sur mesure, lance son Scorpuis : un transportable de 17,3 pouces où l'on retrouve le très haut de gamme de NVIDIA avec la GeForce GTX 680M ou d'AMD avec la Radeon HD 7970M. De plus, dans les deux cas, il sera possible d'en installer deux en SLI ou en CrossFire.

Ce modèle de 17,3 pouces n'est ni fin ni léger, mais ce n'est de toute façon pas son but, et il mesure 419 x 286 x 24-49,7 mm pour un poids de 3,5 kg sur la balance. Il embarque une dalle mate Full HD 1080p (1920 x 1080 pixels) par défaut, mais il sera possible via les options de retenir une version brillante. Quoi qu'il en soit, le modèle de base est annoncé à 300 cd/m², ce qui devrait être suffisant. Un clavier rétroéclairé avec pavé numérique est aussi de la partie, tout comme un large pavé tactile. Sachez que nous avons affaire à un châssis en provenance de chez Clevo avec le P370EM, un modèle que l'on retrouve aussi chez LDLC avec les configurations Bellone.

 

Eurocom Scorpius

 

À l'intérieur, nous disposons d'un Core i7 3610QM, mais vous pourrez opter pour un modèle plus performant puisque l'intégrateur propose toute la gamme de processeurs Intel à quatre coeurs jusqu'au Core i7 3920XM. Notez que vous pouvez aussi diminuer le coût total en choisissant un Core i5 3210M, un CPU à deux coeurs.

 

Pour l'accompagner, Eurocom propose un minimum de 8 Go de mémoire vive, qui pourra selon les options sélectionnées grimper jusqu'à 32 Go, cette dernière étant facturée 677 € tout de même. Côté stockage, trois baies de 2,5 pouces sont de la partie ainsi qu'un emplacement au format mSATA. Il est possible de retenir une configuration en RAID 0, 1 ou 5. Notez que le lecteur optique est dans une baie modulaire et qu'il peut être remplacé par un disque dur. 

 

Outre les deux GPU grand public, il est aussi possible de choisir des Quadro 3000M et K5000M de NVIDIA, tout comme des solutions externes avec les DualHead2Go et TripleHead2Go de Matrox. Dans le premier cas, il sera possible d'ajouter deux écrans externes supplémentaires et trois dans l'autre.

 

Question connectique, ce Scorpuis est plutôt bien fourni : un port USB 2.0, 4 ports USB 3.0 dont un qui permet de recharger des périphériques, un combo USB 2.0 / eSATA, une paire de sorties HDMI 1.4 et DisplayPort 1.2, des prises jack pour le casque et le micro qui sont accompagnées d'une sortie audio numérique S/PDIF. La connectivité quant à elle propose par défaut un contrôleur réseau gigabit, du Wi-Fi 802.11n et du Bluetooth 3.0. Ces deux derniers éléments pourront être modifiés à loisir via les options. Notez aussi que cette machine est pourvue d'un kit 2.1 signé par Onkyo, un spécialiste de l'audio.

 

Eurocom n'indique pas d'autonomie, cependant une batterie à huit cellules d'un total de 89,21 Wh est de la partie. Avec la configuration minimale, c'est-à-dire à avec un Core i5 3210M, une Radeon HD 7970M, et un disque dur hybride de 750 Go, on arrive à un total de 1715 €, hors frais de port. À ce tarif-là, il faudra certainement aller voir chez un autre constructeur pour trouver moins cher. Par contre dès lors que vous souhaitez une configuration haut de gamme ou encore en SLI, le choix d'Eurocom peut alors se poser notamment vis-à-vis des offres d'Alienware.

Damien Labourot

Journaliste High-tech gravitant autour de la mobilité (smartphone, tablette, portable) et toujours prêt à de nouvelles expériences.

Google+

Publiée le 13/08/2012 à 10:10

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;