Fournitures informatiques : la Hadopi fait sa liste de Noël avant l’heure

Marie-Françoise en 3D dolby 7.1 155

Alors que la ministre de la Culture fait planer des menaces sur le budget 2013 de la Hadopi, la Rue de Texel poursuit ses investissements. À ce titre, elle vient de passer un marché public pour la « fourniture de petits matériels et consommables informatiques ». Contre les pirates, Surcouf ?

Conclu pour une durée de douze mois, ce marché est passé pour un montant maximum de 200 000 euros (HT) qui vont grignotter une partie des 12 millions sollicités pour 2013. L'appel d'offres va permettre à la jeune Hadopi, installée en 2010, de mettre à jour ou gonfler ses équipements informatiques, tant matériels que logiciels.

hadopi fournitures informatiques hadopi fournitures informatiques

hadopi fournitures informatiques hadopi fournitures informatiques


Au menu ? Selon les éléments de ce marché que nous avons pu nous procurer, la Hadopi cherche au minimum des PC portables 15 et 17 pouces (i5 ou Athlon II X @3,2GHz, mais tous livrés avec Windows 7 Pro). Elle veut également des netbooks, des tablettes PC (1 GHz, 500Mo, webcam avant et arrière, etc.) et des iMac 22 et 27 pouces, ou équivalent mais avec un Intel Core i5 quadri-coeur à 2.7 GHz, mémoire 4 Go, disque dur 1 To, carte graphique Radeon HD 6770M 512Mo. 

TV 3D, carte son 7.1

L’autorité indépendante lorgne également des imprimantes laser, jet d'encre, des écrans 22, 24 ou 28 pouces, des fax, des scanners à plat ou à chargeur multipages, sans compter des TV full HD LED minimum 100Hgz, DVI, HDMI, USB, si possible SMART TV. Taille ?  32’’, 40’’, 46’’, 55’’, avec 3D en option et une extension de garantie 3 ans.

S’ajoutent sous le sapin de Noel d’avant l’heure un projecteur HD, un tableau numérique, un appareil photo numérique, une caméra numérique HD, des clés USB 4, 8, 16, 32 Go, des supports de stockage (CD-R, RW, DVD, Blue-Ray(*)), des disques durs externes de 1 ou 2 To, mais encore des cartes graphiques, des cartes Tuner TV (TNT HD), une armée de câbles et des cartes son 7.1.

Windows à la fenêtre de la Hadopi

Sur le terrain des licences logicielles, LibreOffice, le pack bureautique libre et gratuit n’est pas mentionné. La Hadopi lui préfère Microsoft Office 2010 pro (ou 2011 pro), Office 2013. Elle recherche également des licences Visio 2010, Project 2010, Exchange, Forefront TMG 2010 ou Sharepoint, toutes made in Redmond. Pour les OS ? Microsoft encore et toujours ; Windows 7, Windows 8, Windows Server. Pour la partie applications, c’est Adobe  qui concentre toutes les attentions : Photoshop CS 5.5 ou 6, Indesign, Illustrator et Media Encoder.  Et pour la sécurisation ? Symantec Backup Exec 2010 ou 2012, Kapersky Entreprise Space Security et sa variante Licence Kapersky Total Space Security.

"Le Titulaire est chargé de fournir, livrer, garantir, les petits matériels informatiques ci (...) listés ainsi que l’enlèvement et l’acheminement des fournitures à recycler. L’offre du titulaire peut être plus détaillée et inclure l’ensemble de son catalogue de référence (l’édition en cours lors de la commande)" prévient la haute autorité dans ce marché par bons de commande.


Précisons que l'appel d'offres est renouvelable trois fois un an. Qu'il soit pour un an ou quatre ans, le montant total de l’accord-cadre reste vissé sur le maximum de 200 000 euros HT. Soit, jusqu’à 50 000 euros d'équimements par an jusqu'en 2016.

(*) La Hadopi n'étant pas sur la liste des entitées exonérées du paiement de la copie privée, elle devra donc faire l'avance pour ensuite réclamer remboursement, contrairement à TMG.

Publiée le 08/08/2012 à 15:04
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité