[Insolite] Un client Twitter dans une feuille de calcul Excel

Mais il se mérite 23

Dans la série des informations insolites, voici le client Twitter contenu dans un classeur Excel. L’auteur, Victor Jakubiuk, s’est servi de différents outils pour composer ce qu’il appelle un moyen discret de consulter Twitter : NitroBird.

twitter nitrobird

La méthode n’a rien de simple. Il faut commencer par récupérer une archive Zip contenant le classeur au format XSLX, ce qui nécessitera Office 2007/2010. Il faut également que le moteur de scripts DataNitro soit installé. Le reste de la méthode se fait point par point et passe par l’utilisation de scripts en Python :

  1. Il faut obtenir des clés d’application sur dev.twiter.com en créant un profil complet, avec des privilèges lecture et écriture
  2. Ouvrir ensuite le document XSLX, aller dans l’onglet Settings et inclure les clés reçues dans les cellules B12 et B13
  3. Dans l’onglet DataNitro, il faut ensuite importer nitrobird.py
  4. Cliquer sur Run puis sur le lien généré avant d’autoriser l’application à lire et écrire
  5. Copier puis coller le code d’autorisation dans la cellule B5

À partir de là, le classeur Excel doit avoir accès aux informations de votre compte Twitter :

twitter nitrobird 

Dans l’onglet Profile, vous verrez apparaître l’ensemble des informations du compte ainsi que la liste des tweets de ceux que vous suivez. En cliquant sur le bouton « tweet » jaune, le contenu de la cellule D5 sera envoyé sur votre liste Twitter.

twitter nitrobird 

Même la fonction de recherche est disponible dans l’onglet dédié. En somme, toutes les opérations principales sont présentes sous la forme de tableaux Excel. Notez que la liste se rafraichit d’elle-même toutes les deux minutes, mais que vous pouvez forcer l’affichage des nouveaux tweets avec le bouton jaune « Refresh ».

Selon l’auteur, un regard non initié ne verra rien d’autre qu’un travail en cours sur votre poste… à moins bien entendu qu’il ne puisse scruter de près votre écran. Cependant, la mise en place de ce client très particulier nécessite un certain nombre de manipulations à réserver à ceux pour qui le jeu en vaut la chandelle. Pour les autres, NitroBird restera un projet insolite et amusant.

Sachez enfin que Twitter pourrait ne pas apprécier un trop grand nombre de clés créées pour de faux projets d'application.

Publiée le 08/08/2012 à 08:42 - Source : Victor Jakubiuk
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité