S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Amazon UK : les ventes de livres électroniques surpassent les imprimés

Et EL James écrase Rowling

Amazon a annoncé hier qu'il vendait désormais plus de livres numériques que de livres papier outre-Manche. Pour 100 livres imprimés vendus au Royaume-Uni, il se vend ainsi 114 livres numériques précise le libraire. Ce dernier fait remarquer qu'il s'agit bien de ventes et non de lectures. Les livres disponibles gratuitement sur ses Kindle ne sont donc pas intégrés dans son calcul.

undefined

Une performance réalisée en deux ans seulement

Cette performance n'est pas une première mondiale. L'an passé, Amazon annonçait que depuis le 1er avril 2011, il vendait aux États-Unis 105 livres numériques pour 100 livres imprimés. Le libraire précisait d'ailleurs à cette époque qu'Amazon UK vendait déjà plus de livres numériques que de livres reliés. Cette année, les ventes numériques dépassent donc tous les types de livres imprimés, ceci deux ans à peine après le lancement du Kindle au Royaume-Uni.

 

Le communiqué d'Amazon note que les détenteurs d'un Kindle achètent quatre fois plus de livres qu'ils n'en achetaient avant d'acheter un Kindle, sachant que ces derniers continuent de consommer des livres papier. Autre statistique, JK Rowling, l'auteure des Harry Potter, n'est plus n°1 outre-Manche sur Amazon. Elle est désormais devancée par EL James (Erika Leonard), une Londonienne spécialiste des fanfictions et des livres érotiques. Cette dernière a vendu plus de 2 millions de livres numériques en quelques mois sur Amazon.co.uk. En cumulant ses ventes de livres papier et de livres numériques depuis sa première apparition, elle est ainsi devenue l'auteure n°1 de tous les temps sur Amazon.co.uk avec plus de 4 millions de titres écoulés.

 

Amazon rajoute que plus de 500 000 livres numériques sont vendus à moins de 4 £, ceci sans compter les promotions sur les autres livres et les livres gratuits qui dépassent le million d'unités. Cela n'empêche cependant pas les livres coûtant plus de 4 £ de participer à la croissance du secteur.

Où sont donc les livres en langue française ?

Concernant la France, rappelons qu'Amazon a lancé son plus petit Kindle et sa boutique en octobre dernier, avant d'offrir plus de liseuses numériques (Kindle Touch) il y a quatre mois. En décembre dernier, Amazon France précisait que « depuis son lancement, la liseuse numérique Kindle est devenue le produit le plus vendu sur Amazon.fr toutes catégories de produits confondues, et est restée, pendant les fêtes, le produit le plus commandé ».

 

Amazon France a cependant une épine importante dans le pied par rapport à Amazon USA et Amazon UK. Alors que la majorité des titres outre-Manche et outre-Atlantique sont en Anglais, ce constat est malheureusement similaire en France. Ainsi, la boutique Kindle en France vend plus d'un million de livres numériques, dont... 54 000 en langue française. Une faiblesse qui pourrait être préjudiciable à Amazon, quand bien même la boutique propose aussi gratuitement plus d'un million de livres numériques en anglais et 4000 en français. La frilosité des éditeurs français est notable, ce qui fait pour l'instant l'affaire des défenseurs du papier.

Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 07/08/2012 à 12:01

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;