S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

HTC ne sort pas de la crise et annonce un très mauvais troisième trimestre

Et avec l'iPhone 5 et le Galaxy Note 2, ça ne va pas s'améliorer

Rien en va plus pour le spécialiste des smartphones HTC. La firme taiwanaise, a ainsi dévoilé un deuxième trimestre plus mauvais que prévu, avec un chiffre d'affaires de 91,04 milliards de NT$ ($ Taiwanais), contre 105 milliards prévus initialement (mais en hausse de 34,3 % en trois mois). Pire encore, la société a annoncé un troisième trimestre bien inférieur au second, avec un chiffre d'affaires situé entre 70 et 80 milliards de NT$ et des marges revues à la baisse.

Un troisième trimestre aussi catastrophique que le premier ?

Grâce à sa marge brute de 27,01 % et sa marge opérationnele de 9 %, HTC reste toujours une société bénéficiaire. La firme asiatique a ainsi annoncé un bénéfice net de 7,40 milliards de NT$, soit environ 200 millions d'euros. Il n'y a cependant pas de quoi sauter au plafond quand on sait que la société en réalisait plus du double il y a encore neuf mois.

 

HTC a cependant bien des chances d'annoncer un bénéfice net bien plus maigre encore au troisième trimestre. Le spécialiste des smartphones annonce en effet que son chiffre d'affaires sera 10 à 20 % inférieur au deuxième trimestre, et que ses marges brutes et d'exploitation baisseront de deux points chacunes, soit 25 % pour la première et 7 % pour la seconde. Dans ces conditions, HTC devrait annoncer l'un de ses pires trimestres depuis deux voire trois ans, outre le premier trimestre 2012 catastrophique.

La Chine en moteur, la crise en Europe

Selon HTC, la Chine réalise de belles performances. Et grâce à une reconnaissance désormais établie auprès du public, de solides partenariats avec les opérateurs et une plus forte présence dans le marché de détail, la Chine a tout pour prendre de l'importance pour HTC, comme c'est le cas depuis de nombreux trimestres pour Apple, Samsung, Nokia, ZTE et Huawei.

 

« La Chine va continuer à être en croissance au troisième trimestre tandis que les autres marchés subiront des baisses à des degrés divers » a ainsi déclaré Chialin Chang, le directeur financier de HTC, rapporte Reuters. Le cadre de la société explique ainsi que HTC souffrira en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique du fait « de la mollesse de l'environnement économique et de la concurrence ». Il est vrai qu'en Europe, si les Desire ont eu un très beau succès, HTC est désormais totalement éclipsé par les Galaxy de Samsung. Cette perte de vitesse en Europe explique ainsi en grande partie les médiocres résultats de HTC, quand bien même la Chine les compense en partie.

 

HTC One X

Le HTX One X.

 

Rappelons qu'en juin dernier, HTC avait prévu de réaliser un deuxième trimestre inférieur aux prévisions initiales. La société asiatique pointait alors du doigt des ventes en Europe inférieures à celles escomptées, et ses nombreux problèmes de reports de produits aux USA suite à son procès face à Apple. Une charge ponctuelle de 2,6 milliards de NT$ (70 millions d’euros) a de plus du être rajoutée à son bilan financier ceci afin de faciliter le dédouanement de certains smartphones expédiés l’an passé.

 

Enfin, une récente rumeur a indiqué que HTC pourrait réduire son effectif d'environ 1000 employés, dont une grande partie d'ingénieurs travaillant en Recherche & Développement. Cela représenterait environ 6 % de ses 16 500 employés.

Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 06/08/2012 à 16:45

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;