Édito : en Suède, il n'y a pas qu'Ikea et H&M

Non, nous ne parlons pas des Suédoises 61

En mars dernier, nous vous présentions l’avance évidente du petit qu’est l’Estonie dans le monde high-tech, au sein de la population. Si nous pourrions aussi rédiger un édito similaire pour la Corée du Sud, nous avons plutôt souhaité nous intéresser à la Suède. Ce pays européen de 9 millions d’habitants entouré de la Norvège et de la Finlande, qui représente moins de 0,5 % des internautes du globe, a en effet une importance croissante en high-tech, et plus particulièrement sur Internet. L’occasion de rappeler qu’il n’y a pas que les États-Unis ou même son voisin finlandais.

Le logo de Spotify dans Minecraft : quand deux sociétés suédoises se rencontrent. 

Le Suède dans l'ombre de la Finlande

Pour le grand public, parmi les pays d’Europe du Nord, la Suède a toujours été éclipsée par la Finlande. Il faut dire que cette dernière compte dans ses rangs Nokia, une marque reconnue mondialement, alors que le Suédois Ericsson est loin d’avoir la même notoriété, d’autant plus qu’il n’est plus partenaire de Sony. La Finlande en high-tech, c’est aussi la société Rovio Mobile, qui édite le fameux Angry Birds. Mais il n’est pas certain que le grand public ait connaissance de jouer à un jeu finlandais.

Pour les spécialistes, la chanson est différente. D’un côté, la Finlande, c’est surtout Linus Torvalds, le fameux créateur du noyau Linux qui a depuis pris la nationalité américaine. Et pour la Suède ? La richesse de ce pays est évidente, et nous ne parlons pas ici d’Ikea, ni de H&M, ni de ses top-modèles.

TPB vs Spotify : Suède transforme le secteur musical

Sur Internet, The Pirate Bay est certainement la vitrine numéro un pour la Suède. Il faut dire que ce site spécialisé en liens torrents, qui est l’un des sites les plus visités au monde, fêtera ses 10 ans en 2013. Et surtout, TPB exploite non pas un .com mais un .se afin d'éviter une saisie de son nom de domaine, notamment outre-Atlantique. Ses déboires en justice et ses multiples interdictions dans plusieurs pays du monde lui ont de plus fourni une mise en avant médiatique énorme.

Spotify est pour l’industrie du disque l’arme parfaite pour lutter contre The Pirate Bay. Véritable phénomène en Suède, Spotify rapporterait plus d’argent aux majors qu’iTunes dans son pays depuis longtemps, et il ne cesse de croître en Europe et en Amérique. Utilisé officiellement par 15 millions de personnes, pour 4 millions d’abonnés, Spotify est aujourd’hui l’une des marques suédoises les plus connues du globe, tout du moins sur Internet.

Encore plus connu du grand public que Spotify et peut-être même que The Pirate Bay, le logiciel Skype a en partie des origines suédoises. Le Suédois Niklas Zennström a en effet fondé Skype avec son ami danois Janus Friis il y a neuf ans. Même si le développement a plutôt été estonien, nous pouvons considérer que le fameux logiciel de VoIP est aussi un peu Suédois. Reste que depuis 7 ans, Skype est surtout américain. La société a en effet été rachetée en 2005 par eBay, pour ensuite être de nouveau racheté l’an dernier.

Minecraft, un jeu 100 % Krisprolls

Il est un peu le contraire de Skype en termes de notoriété grand public, et pourtant, il s’agit d’un véritable phénomène. Lui, c’est Minecraft, le fameux jeu de construction créé il y a à peine quelques années par le Suédois Markus Persson alias Notch. Joué par des millions de personnes à travers le monde, Minecraft est devenu un tel succès qu’il a été la recherche affichant la plus forte progression sur Google France en 2011. La Minecon 2012 aura d’ailleurs lieu en France à Paris fin novembre prochain, preuve de son succès.

Mais la Suède, ce n’est pas que TPB, Spotify ou encore Minecraft. Le pays de Nils Holgersson est aussi à l’origine du mouvement Parti Pirate (Piratpartiet), parti qui aurait pu rester un nain confiné à la Suède, et qui finalement a envahi le monde en à peine une poignée d’années. Un parti devenu si crédible que plusieurs membres ont été élus démocratiquement en Suède en 2009, en Allemagne l’an passé et cette année et en Autriche il y a peu.

La Suède à la pointe du très haut débit fixe et mobile

Enfin, difficile d’éviter le sujet, la Suède, c’est aussi le premier pays d'Europe à avoir lancé la 4G sur son territoire, et en matière de très haut débit fixe, il est l’un des pays les mieux armés au niveau des débits en compagnie de la Corée du Sud, du Japon et de ses voisins scandinaves. Son taux de pénétration de la fibre optique est d'ailleurs l’un des meilleurs du globe grâce à une réelle volontée d'équiper les Suédois massivement.

Publiée le 04/08/2012 à 10:00
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité