S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Spotify passe la barre des 15 millions d'utilisateurs et des 4 millions d'abonnés

Mais les artistes en profitent-ils ?

Le Suédois Spotify, le principal concurrent du Français Deezer en Europe, vient d'annoncer qu'il comptait désormais 15 millions d'utilisateurs dont 4 millions d'abonnés. Des chiffres impressionnants. Il y a  moins de cinq mois, le service de streaming audio comptait 10 millions d'utilisateurs et 3 millions d'abonnés.

Vidéo de Spotify de mai dernier pour les étudiants au Royaume-Uni.

1 million d'abonnés supplémentaires par semestre

La croissance folle de Spotify continue de plus belle. Au mois de juillet 2010, le service affirmait avoir attiré 500 000 abonnés. En mars 2011, la barre symbolique du million d'abonnés. Trois mois plus tard, Spotify grimpait ce total à 1,5 million d'abonnés. En septembre 2011, Spotify rajouta 500 000 abonnés et dépassa donc la barre des 2 millions d'inscrits payants. Six mois plus tard, en mars 2012, les 3 millions d'abonnés furent officiellement atteints.

 

Aujourd'hui, avec 4 millions d'abonnés, Spotify continue de progresser à un rythme de 500 000 nouveaux abonnés par trimestre en moyenne. Dans ces conditions, le leader du streaming audio devrait atteindre la barre des 5 millions d'abonnés au début de l'année prochaine. De quoi conforter un peu plus sa position dans son secteur, et se rapprocher de l'iTunes Store d'Apple, la première source financière pour les maisons de disques.

Deezer est plus utilisé que Spotify... gratuitement

Officiellement, Deezer domine Spotify au niveau du nombre d'utilisateurs. Le service français compte en effet plus de 23 millions d'utilisateurs à travers le monde, ceci grâce à sa très forte présence en France mais aussi à son expansion plus importante que Spotify dans le monde. Son nombre d'abonnés est par contre bien inférieur à celui de son concurrent. Aux dernières nouvelles, Deezer cumule seulement 1,5 million d'abonnés et sa croissance de nouveaux abonnés à ses services Premium est bien plus faible que celle de Spotify, avec environ 100 000 nouveaux inscrits par trimestre.

 

À ce jour, Deezer est présent dans près de 90 territoires à travers le monde. Certains pays, dont les États-Unis, manquent néanmoins à l'appel. A contrario, Spotify n'est présent que dans une quinzaine de territoire, dont les USA. Or la première puissance mondiale représentait déjà 3 millions d'utilisateurs et 600 000 abonnés en avril dernier, soit neuf mois après le lancement de Spotify sur ses terres. Les USA représentent ainsi entre un quart et un tiers de ses utilisateurs et de ses abonnés, ce qui n'est pas négligeable. Deezer, lui, souhaite éviter ce pays et concentrer ses efforts sur les pays en voie développement, que ce soit en Amérique latine, en Asie, en Afrique et en Océanie.

 

Rappelons qu'en mars dernier, Spotify annonçait avoir versé depuis sa création (en 2008) environ 250 millions de dollars aux maisons de disques, contre 150 millions de dollars quatre mois plus tôt. Du fait de sa croissance, Spotify atteindra assurément le milliard de dollars reversé d'ici l’année prochaine. Les majors sont cependant les seules gagnantes de ce type de service. Les labels indépendants ne gagnent en effet que des clopinettes. Enfin, l'information n'a jamais été confirmée officiellement, mais Universal Music, EMI Music, Sony Music et Warner Music seraient actionnaires de Spotify.

Source : Tech Radar
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 01/08/2012 à 10:33

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;