Omea Telecom (Virgin Mobile) regagne des clients au deuxième trimestre

Encore un carton de Free Mobile ? 17

Après Orange et en attendant SFR, Bouygues Télécom et Free, le groupe Omea Telecom, maison-mère de Virgin Mobile, a publié ses résultats financiers et ses niveaux de recrutements de clients mobiles. Et à l'instar d'Orange, le prépayé continue de s'écrouler, tandis que les abonnements progressent.

De 24 000 abonnés perdus à 57 000 abonnés gagnés

Suite à l'arrivée de Free Mobile, le groupe Omea Telecom, qui détient Virgin Mobile France, Breizh Mobile, Tele2 Mobile et Casino Mobile, avait perdu 24 000 abonnés lors du premier trimestre. Virgin Mobile, qui représente près de 85 % du total de ses clients, avait pour sa part réussi la performance de gagner 10 000 abonnés sur cette période. Mais qu'en est-il du deuxième trimestre ?

Les détails par opérateur n'ont pas été publiés, mais le groupe dans son ensemble est repassé dans le vert avec 8000 nouveaux clients nets (prépayés inclus). 57 000 nouveaux abonnés forfaits ont ainsi rejoint les opérateurs d'Omea Telecom, tandis que 49 000 clients prépayés ont abandonné le groupe. Au total, Omea Telecom compte ainsi 1,925 millions de clients.

La croissance du groupe reste donc particulièrement faible tous clients confondus, la faute aux départs massifs des clients prépayés. Néanmoins, contrairement à Orange, la belle progression des abonnés compensent déjà les défections des clients prépayés. Qui plus est, Virgin Mobile, qui compensait déjà en partie les pertes de clients au premier trimestre, est certainement le principal pourvoyeur de nouveaux abonnés. Nous attendons de plus amples de détails de la part d'Omea Telecom.

Un chiffre d'affaires en hausse en un an

Enfin, financièrement, Omea Telecom a tout de même vu son chiffre d’affaires croître de 13 % ce trimestre par rapport à l’année précédente, en atteignant 122 millions d’euros, contre 108 millions d’euros en 2011. L'an passé, Virgin Mobile a cumulé un chiffre d’affaires de 567 millions d'euros, en hausse de 21 %.

Publiée le 27/07/2012 à 10:00
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité