Apple annonce d'excellents résultats mais déçoit les actionnaires

Les actionnaires trop habitués à la cuiller dorée 96

Apple a annoncé hier soir des résultats records pour un deuxième trimestre, avec notamment un bénéfice net impressionnant de 8,8 milliards de dollars, ainsi que 26 millions d'iPhone et 17 millions d'iPad écoulés. Pourtant, malgré ces excellents résultats, l'action de la Pomme a chuté. Il faut dire que ce bilan est inférieur aux prévisions des analystes. Apple paie ainsi ses précédents résultats extraordinaires. Annoncer un « très bon » bilan est désormais devenu une banalité pour les analystes et les actionnaires d'Apple.

Apple action

 Source : Google Finance.

Plus de 25 % de marge nette 

Le créateur du Macintosh a donc terminé son deuxième trimestre 2012 avec un chiffre d'affaires de 35 milliards de dollars, en hausse de 22,55 %, et un bénéfice net de 8,8 milliards de dollars, en augmentation de 20,5 %. Des résultats qui feraient envie n'importe quelle société high-tech à l'heure actuelle. Cela n'a cependant pas empêché l'action d'Apple de chuter (à 570 dollars) avant de remonter à plus de 600 dollars. Avec une valorisation supérieure à 560 milliards de dollars, Apple demeure toujours la société la plus côtée du globe.

Avec 17,042 millions d'iPad, un record, Apple devance les prévisions sur ce produit avec une croissance de 44 % en seulement trois mois. Ses ventes de 26,028 millions d'iPhone sont aussi excellentes, en hausse de 28 % en un an, mais en baisse de 26 % en trois mois. Ses iPod, écoulés à 6,751 millions d'unités ce trimestre, continuent de reculer (-12 % en trois mois, -10 % en un an), sans que cela ne surprenne les spécialistes.

Néanmoins, les ventes d'ordinateurs ont été particulièrement décevantes. En écoulant seulement 4,020 millions de Mac, dont 3,010 millions de portables et 1,010 millions de Mac fixes, Apple n'a augmenté ses ventes que de 2 % en un an, et s'est contenté de les stabiliser en trois mois.

De mauvaises performances en Asie

Du fait des baisses de prix et des évolutions des monnaies, le chiffre d'affaires d'Apple a ainsi régressé de 11 % en trois mois. Dans les détails, la firme américaine note que son chiffre d'affaires a reculé d'un trimestre sur l'autre dans toutes les régions du monde, que ce soit en Amérique (-3 %), en Europe (-6 %), au Japon (-24 %) et en Asie Pacifique (-22 %).

Financièrement, Apple n'est cependant pas à pleurer. Son trésor de guerre a d'ailleurs encore augmenté, atteignant la somme stratosphérique de 117 milliards de dollars. Il s'agit de très loin le montant en cash le plus élevé de toutes les sociétés high-tech du monde.

Smartphones : Samsung > Apple > Nokia

Enfin, notez qu'avec 26 millions d'iPhone, Apple devrait être le n°2 du marché des smartphones lors de ce deuxième trimestre, très loin devant Nokia qui n'a écoulé que 10,2 millions d'appareils sur la période. Le Sud-Coréen Samsung, dont nous attendons des chiffres précis, aurait pour sa part vendu près de 50 millions de smartphones.

Publiée le 25/07/2012 à 10:27
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité