S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Noyau Linux : une version 3.5 et des améliorations progressives

La gestion des erreurs à l'honneur

Les sorties des nouvelles versions du noyau Linux se font beaucoup plus régulièrement depuis l’annonce de la version 3.0 et d’un cycle rénové de développement. La version 3.5 vient de paraître et apporte son lot d’améliorations tranquilles.

 

 

Chaque évolution du noyau se signale désormais par des mises à jour régulières et progressives. On note par exemple un nettoyage du code dans la gestion des exceptions pour l’architecture x86 ou encore une meilleure gestion des erreurs qui peuvent survenir au sein de la mémoire vive. Du côté des systèmes de fichiers, on note la détection et la réparation pour Ext4 des métadonnées corrompues (via les redondances cycliques de type CRC-32) et pour Btrfs la possibilité de mettre à l’écart automatiquement les fichiers qui provoquent trop d’erreurs.

 

Notons également l’arrivée d’une méthode baptisée autosleep. Celle-ci s’inspire des wakelocks d’Android, mais ne complexifie pas le noyau outre mesure. Il devient ainsi possible de paramétrer une mise en veille automatique si aucun évènement bloquant n’est détecté. Les applications tierces deviennent également capables de différer la mise en veille pendant un certain temps, comme pour attendre un résultat attendu.

 

La gestion du protocole TCP se voit améliorée de deux manières. D’une part, l’algorithme CoDel devrait compenser la surutilisation des tampons afin de ne pas pénaliser certaines opérations. D’autre part, la fonctionnalité « TCP connection repair » permet de transférer des données actives d’un hôte physique à un autre, mais sans perdre ni les connexions réseau actives, ni les paquets TCP.


Enfin, nous notons qu'Intel intègre des pilotes très tôt pour supporter ses futures puces graphiques intégrées de la génération Haswell (qui suivra l'actuelle Ivy Bridge), mais aussi les prochains GPU des Atom Valley View (prévu pour 2013) qui abandonneront pour leur part les solutions graphiques de chez PowerVR.

 

Ceux qui souhaitent en savoir davantage pourront lire l’article complet consacré au sujet par Linuxfr.org.

 

Comme d’habitude, en fonction des distributions, le nouveau noyau sera disponible à travers une mise à jour ou à la mouture suivant du système d’exploitation.

Source : LinuxFR.org
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 24/07/2012 à 08:01

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;