L'API de Google+ ouverte en écriture à des centaines de développeurs

Mais seulement s'ils passent le physio 7

Alors que nous vous parlions hier de l'arrivée de Google+ au sein de Hootsuite, et ce, pour l'ensemble des utilisateurs de l'outil, le géant de la recherche vient d'annoncer qu'il allait étendre l'accès à son API en écriture dans les semaines à venir.

 

En effet, il n'est toujours pas question de l'ouverture à l'ensemble des développeurs, un an après la mise en ligne de Google+, et encore moins de proposer un tel accès pour les profils des utilisateurs. En effet, dans son annonce le géant de Mountain View précise que « de nombreuses marques utilisent des outils tiers pour gérer leur présence au sein des réseaux sociaux » et qu'il compte s'associer avec plusieurs nouveaux partenaires pour les satisfaire.

La présence des marques serait donc le centre d'intérêt principal de Google dans cette nouvelle possibilité ? Si cela se confirme, les simples utilisateurs qui ont, eux aussi, une présence à gérer au sein des réseaux sociaux, sans forcément avoir une page qui les représente... ne pourront que le regretter.

Quoi qu'il en soit, dans les prochaines semaines l'accès à cette API sera ouvert à des centaines de nouveaux services, et chaque développeur pourra prendre part, s'il montre patte blanche et s'il est sélectionné. En effet, un formulaire a été mis en place afin de vous permettre d'envoyer votre candidature. Vous devrez y détailler des informations sur vous et votre site, les pays concernés par votre application, le nombre de clients potentiels, les possibilités proposées... 

Espérons que des solutions telles que Seesmic ou Tweetdeck seront comprises dans le lot.

Publiée le 20/07/2012 à 12:28
David Legrand

Rédacteur en chef adjoint et responsable des L@bs de Nancy. Geek de l'extrême spécialisé dans l'analyse des produits high-tech, les réseaux sociaux et les trios d'écrans. Adepte du libre.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité