UFC Que Choisir : réaction suite à l'annonce de l'indemnisation d'Orange

Obligation de résultat 138

Suite à l'annonce d'indemnisation d'Orange, qui a connu une panne de plus de douze heures dans la journée d'hier et une partie de la nuit, nous avons contacté l'UFC Que Choisir afin de recueillir la réaction de l'association, par l'intermédiaire d'Édouard Barreiro.

Celui-ci se félicite tout d'abord de la mise en place d'une indemnisation rapide de la part de l'opérateur, pour l'ensemble de ses clients. Mais si le geste commercial est apprécié, sa forme l'est un peu moins. En effet, l'UFC pointe l'arrivée tardive de celle-ci, en septembre, ce qui peut poser problème. 

« Quid des clients qui changeront d'opérateur d'ici là ? » questionne Édouard Barreiro qui précise que le fait d'avoir opté pour une journée de remboursement, sans choix de la date possible pour le client, n'est pas à l'avantage de ce dernier. En effet, s'il n'est pas disponible à cette date, à l'étranger, que son téléphone est en panne, il ne pourra nullement profiter de cette contrepartie.

L'association aurait ainsi plutôt préféré une quantité de messages ou de minutes de communication offertes à chaque client, qui aurait pu en disposer de la manière qui lui convenait, plutôt qu'une telle période de 24 heures.

Vient aussi la question des partenaires d'Orange tels que Free, Virgin ou NRJ Mobile, qui « devront communiquer rapidement et clairement sur ce qu'ils proposent à leurs clients ». Il demande aussi à ce que tous les éléments du résultat de l'audit demandé soient publiés et accessibles à tous, pour que chacun puisse faire la lumière sur cette panne historique sur l'opérateur. Outre l'importance de comprendre, il faudra surtout déterminer si de tels problèmes peuvent se reproduire, une telle indication pouvant jouer sur le choix des utilisateurs au moment de changer d'opérateur.

Publiée le 07/07/2012 à 18:10
David Legrand

Rédacteur en chef adjoint et responsable des L@bs de Nancy. Geek de l'extrême spécialisé dans l'analyse des produits high-tech, les réseaux sociaux et les trios d'écrans. Adepte du libre.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité