Megaupload : Kim Dotcom provoque la Hadopi sur Twitter

Il va leur faire leur fête sous Call of Duty 68

Depuis quelques temps, Kim Dotcom, fondateur de l'empire Mega dont le site phare Megaupload avait été mis hors ligne par le FBI en janvier dernier, joue la provocation sur Twitter. Il semble décidé à faire parler de lui de manière plus locale en s'attaquant aux lois spécifiques à chaque pays. Il vient ainsi de promettre la mort prochaine de l'HADOPI, rien de moins.

C'est en effet en ce samedi après-midi que l'on a pu le voir publier le tweet suivant :

Il recommencera quelques instants plus tard avec la loi Sinde espagnole :

Une manière, sans doute, de mettre un peu plus les utilisateurs de son côté, et de les inciter à plaider sa cause tout en se plaçant comme un Robin des bois du numérique. Reste à voir si cela lui sera réellement utile dans ses procès en cours.

Publiée le 07/07/2012 à 16:16
David Legrand

Rédacteur en chef adjoint et responsable des L@bs de Nancy. Geek de l'extrême spécialisé dans l'analyse des produits high-tech, les réseaux sociaux et les trios d'écrans. Adepte du libre.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité