S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Windows Server 2012 : Microsoft révèle les tarifs des quatre éditions

De 425 à 4 809 dollars

Windows Server 2012 sortira en même temps que Windows 8, voire un peu avant. Les duos client/serveur ne sont pas toujours synchronisés mais la nouvelle vague revêt une importance singulière pour Microsoft. L’éditeur vient justement de dévoiler les éditions de Server 2012, ce qui réserve quelques surprises.

Dans le discours de Microsoft, on retrouve principalement quatre thématiques. Les deux premières sont classiques et pratiquement martelées à chaque nouvelle mouture : les performances et le retour sur investissement. Les deux autres sont par contre clairement dans la mouvance actuelle : la virtualisation et le cloud. Notez d’ailleurs qu’elles sont intimement liées, le cloud s’appuyant largement sur la virtualisation des ressources et systèmes.

 

 windows server 2012

Les éditions Standard et Essentials 

De fait, le tableau ci-dessus semble relativement logique. Les deux éditions principales sont clairement la Standard et l’Essentials. Elles sont conçues pour des entreprises de taille petite à moyenne. La Standard est l’édition « normale », contient l’ensemble des outils classiques et autorise la création de deux instances virtualisées du système. Elle s’adresse donc à des entreprises ayant des besoins légers en virtualisation. Son tarif annoncé est de 882 dollars, auxquels il faudra ajouter les licences utilisateurs.

 

L’édition Essentials est plus basique et plus concentrée. Destinée aux petites entreprises, elle ne contient aucun droit de virtualisation mais propose, selon Microsoft, une interface simplifiée pour aller (justement) à l’essentiel. Le système contient en outre des outils préconfigurés pour exploiter des services basés sur le cloud. Vendue 425 dollars, la licence permet de connecter jusqu’à un maximum de 25 utilisateurs.

Les éditions des deux extrêmes : Foundation et Datacenter

Les deux autres éditions sont relativement spécifiques. On trouve d’abord la Foundation, la plus petite édition du lot. Les fonctionnalités seront plus limitées que les deux précédentes et elle prendra place sur des serveurs sans rôle particulier et donc devant gérer un peu de tout. Cette édition n’est pas vendue par Microsoft mais disponible uniquement à travers les OEM. On peut donc s’attendre à de petits serveurs Dell, HP et autres.

 

La dernière mouture de Server 2012 est la Datacenter. Elle n’a rien de neuf en elle-même et correspond à des scénarios beaucoup plus lourds. Toutes les fonctionnalités possibles sont présentes, mais elle permet surtout de créer une infinité d’instances virtuelles. Pour être plus exact, on devrait parler de création illimitée puisque les capacités du ou des serveurs seront le seul frein. Son tarif est de 4 809 dollars auxquels il faut ajouter les licences des postes.

 

Certains auront cependant remarqué dans l’exposé des éditions que l’Essentials porte un nom la rapprochant du marché grand public. Microsoft utilise ce terme notamment pour sa suite Windows Live contenant les logiciels gratuits Messenger, Mail, Galerie de photos et autres, ainsi que pour son antivirus gratuit. Or, la firme possède aussi un produit serveur pour le grand public : Windows Home Server. Conséquence sous-jacente ? Le produit meurt bel et bien avec la nouvelle gamme 2012, ce que nous détaillerons dans une actualité dédiée.


Notez enfin qu'avec la révélation des tarifs de WIndows Server 2012, ceux de Windows 8 ne doivent plus être très loin.

Source : Microsoft
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 06/07/2012 à 10:32

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;