SFR confirme le plan de départs volontaires, sans le chiffrer

Pas de départs avant 2013 12

À l'instar de Bouygues Télécom, et comme nous l'annonçons depuis plusieurs mois, SFR compte bien mettre en place un plan de départs volontaires pour plusieurs de ses employés. Le nombre de départs n'a par contre pas été donné pour le moment. Pour en savoir plus, il faudra patienter d'ici la fin de l'année.

Un plan de départs « inéluctable »

Alors que Bouygues Télécom a précisément chiffré à 556 son "besoin" en départs volontaires, la société au carré rouge préfère pour le moment rester discret sur la question. Il faut dire que la situation de SFR est bien différente de celle de son concurrent. Frank Esser, l'ancien PDG de l'opérateur, a quitté ses fonctions il y a quelques mois. Jean-Bernard Lévy, son remplaçant intérimaire, a lui aussi abandonné le navire il y a quelques jours. Enfin, tout porte à croire que Michel Combes ne prendra pas les rennes de SFR le 1er août prochain, comme il était initialement convenu.

En somme, SFR traverse des difficultés du côté de ses abonnés, et mais aussi de sa direction. Et les employés le paieront tôt ou tard. Stéphane Roussel, l'actuel PDG par intérim de SFR, l'a officialisé hier devant le Comité Central d'Entreprise (CCE) : le plan de départs volontaires est « inéluctable » rapporte la CGT-SFR.

Un « projet de destruction massive d'emplois »

Selon le syndicat, le plan de restructuration n’est pas encore finalisé. « Il n’y aura pour l’instant ni réorganisation ni nombre de suppression d’emploi annoncé. » Pour la CGT-SFR, il s'agit là tout simplement d'un « projet de destruction massive d’emplois : il est infondé et dangereux non seulement pour les salariés, mais aussi pour la performance de l’entreprise et au-delà le développement des télécommunications en France. »

Selon un porte-parole de SFR, contacté par l'AFP, « on a présenté une méthode et un calendrier de mise en oeuvre : le plan de réorganisation sera lancé en novembre prochain. En même temps, en novembre, on présentera à la négociation aux partenaires sociaux un plan de départs volontaires. »

1000 emplois sur le carreau ?

Sauf surprise, les premiers départs n'interviendront pas avant le début de l'année prochaine, conformément à ce que nous indiquaient nos sources il y a quelques semaines. Selon diverses sources, SFR pourrait pousser au départ 1000 employés, voire 1200, soit plus de 10 % de son effectif total.

Publiée le 04/07/2012 à 07:00
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité