S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Mozilla annonce les partenaires du projet Boot to Gecko, devenu Firefox OS

On attend Opera OS, Safari OS et Internet Explorer OS

Mozilla vient de publier sur son blog officiel une annonce qui dévoile deux informations importantes. D'une part, le système mobile Boot to Gecko (B2G) est devenu officiellement Firefox OS. D'autre part, Mozilla a présenté les premiers partenaires de son produit.

Si Mozilla se retrouve quelques fois à copier Google pour certaines décisions sur Firefox, notamment son cycle de développement calé sur six semaines, les commentaires ne vont pas se calmer avec la nouvelle annonce. Car si Google dispose de Chrome et Chrome OS, Mozilla a désormais pour sa part Firefox et Firefox OS.

 

firefox os gecko

 

Firefox OS reste cependant ce que l’on savait déjà : une base Linux contenant un moteur de rendu HTML, en l’occurrence Gecko. L’objectif de Mozilla est de donner la main aussi vite que possible à Gecko pour que ce dernier s’occupe d’afficher l’interface et les applications. Ces dernières seront en effet développées exclusivement en technologies du web : HTML5, CSS et JavaScript. Toutes les API créées pour l’occasion sont par ailleurs soumises à la validation du W3C.

 

 

 

Les premiers smartphones sous Firefox OS doivent arriver au premier trimestre 2013, soit en même temps que les BlackBerry 10. Dans un premier temps cependant, ils viseront surtout l’entrée et le milieu de gamme. On savait déjà que l’opérateur Telefonica comptait proposer le premier des téléphones au Brésil. Mais d’autres partenaires ont été annoncés : les opérateurs Deutsche Telekom, Etisalat, Smart, Sprint, Telecom Italia et Telenor, les constructeurs ZTE et TCL ainsi que le fondeur Qualcomm, décidément toujours de la partie.

 

Il reste de nombreuses questions en suspens concernant Firefox OS et les prochains mois devraient nous en apprendre bien davantage sur les capacités réelles du produit. En outre, il conviendra de savoir si les opérateurs n’auront pas là un territoire idéal pour proposer leurs propres modifications.

Source : Mozilla
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 02/07/2012 à 18:23

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;