Google annonce son concurrent à l'EC2 d'Amazon : Compute Engine

Mais c'est du Cloud maîtrisé ou pas ? [/SFR] 7

Alors qu'il propose le service App Engine depuis un certain temps, Google n'avait pour autant pas de véritable offre concurrente aux solutions d'Amazon (EC2) et de Microsoft (Azure) en terme de proposition d'infrastructure à mettre au service des développeurs, mais aussi de ceux qui nécessitent une puissance de calcul importante. C'est désormais réglé avec Compute Engine.

Pour Google, il y a surtout trois utilités à ce nouveau service : l'exécution de tâches en série, l'HPC (High Performance Computing et le traitement de données en masse. Pour le moment, assez peu de détails ont été dévoilés, et le service n'est pas encore ouvert à tous, mais l'on peut déjà constater dans cette documentation qu'il s'agit bel et bien de proposer à l'utilisateur de monter des instances basées sur Ubuntu ou CentOS. 

On retrouve les services que proposent déjà la concurrence : du stockage persistant ou éphémère, une gestion du réseau plus ou moins avancé (Firewall, IP statique...) et bien entendu une configuration qui dépend de vos besoins, avec une tarification tout aussi flexible :

Google Compute Engine prix Google Compute Engine prix

Comme on peut le voir, il est question d'instances qui proposent de 1 à 8 coeurs virtuels, de 3,75 à 80 Go de mémoire, de 420 à 2x 1770 Go de stockage... pour un tarif à l'heure qui varie de 0,145 $ à 1,16 $. Google assure que le rapport puissance / $ est constant : 0,053 $ / GCEU / heure, une GCEU étant une unité de puissance propre à Compute Engine (Google Compute Engine Unit).

Du côté de la bande passante, elle semble gratuite pour les données entrantes, ainsi que pour les données sortantes au sein de la même région géographique au sein d'un autre service Cloud (de Google ?). Elle sera par contre facturée 0,01 $ par Go sortant dans le cas d'une utilisation interne aux USA ou au sein d'une même région, mais dans une zone différente.

Pour des utilisations intercontinentales, on grimpe par contre à des tarifs dégressifs de 0,08 à 0,12 $ par Go lorsque les données se dirigent vers les USA ou l'EMEA, et de 0,15 à 0,21 $ pour l'APAC. Pour ce qui est du stockage, il est question de 0,10 $ par Go et autant par millions d'opérations sur les E/S.  Une adresse IP statique sera, elle, facturée 0,01 $ de l'heure. 

Globalement, le coût semble donc moins élevé que ce que proposent ses concurrents, mais chacun devra analyser cela en fonction de ses besoins, d'autant plus que, pour ce genre de solutions, le coût seul ne peut pas entrer en ligne de compte. Il faudra donc attendre un peu avant d'en savoir plus sur le fonctionnement de cette offre, son interface, ses possibilités... Google indique déjà une API REST mais promet aussi de proposer des solutions permettant à des outils tiers d'interagir avec ce service. 

Ceux qui veulent en savoir plus pourront aller lire ce guide dédié aux développeurs. Vous pouvez aussi regarder cette vidéo au sein de laquelle Buildfax vante Cloud Engine que la société utilise désormais :

Par David Legrand Publiée le 28/06/2012 à 20:55
Publicité