Cisco annonce l'EA6500, son premier routeur « Gigabit Wi-Fi »

Parce que beaucoup, c'est pas assez 22
Comme n’importe quelle autre technologie, le Wi-Fi évolue, principalement du côté des performances. Chaque nouvelle version du standard booste la rapidité des transmissions sans fil, et si les premières versions pouvaient être un peu poussives, l’actuelle mouture N du standard suffit à de nombreux utilisateurs. Pourtant, certains usages plus intensifs nécessitent des performances plus élevées, et Cisco se jette justement dans la bataille pour le 802.11ac.

cisco ea6500

Cette évolution de la norme est capable d’atteindre un maximum théorique de 1300 Mb/s, à comparer aux 450 Mb/s actuels du 802.11n. Cisco a donc annoncé un nouveau routeur Wi-Fi, baptisé EA6500, capable d’atteindre cette vitesse, quand les conditions sont réunies évidemment.

En plus de ce « Gigabit Wi-Fi », l’EA6500 dispose de quelques autres caractéristiques. Il est évidemment compatible IPv6, comme tous les produits de la marque depuis un moment maintenant. Il dispose en outre de fonctionnalités spécifiques liées à la qualité de service (QoS) pour les utilisateurs ayant des besoins en streaming de vidéos lourdes (HD).

cisco ea6500

La compatibilité avec les anciennes versions a/b/g/n est assurée et on retrouve également de grands classiques tels que les deux ports USB pour les imprimantes et/ou le support des NAS avec compatibilité DLNA. Le Cisco Connect Cloud est lui aussi de la partie pour permettre à l’administrateur d’accéder à distance aux réglages et aux fonctions de monitoring réseau.

Moins courant, l’EA6500 possède en outre une fonction NFC (Near Field Communication) qui lui permet d’interagir avec les autres appareils possédant de telles puces. Enfin, quatre ports Gigabit sont présents, de même qu’un port Gigabit WAN.

L’EA6500 est prévu pour le mois d’août et est disponible en précommande au tarif de 219,99 dollars sur le site de Cisco.

Notez bien que la technologie 802.11ac est encore à l’état de brouillon. Toutefois, comme ce fut le cas avec le 802.11n, les brouillons suivants puis la version finale de la technologie seront répercutés sous forme de mises à jour du firmware.
Publiée le 27/06/2012 à 15:34 - Source : Cisco
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité