La DCRI arrête trois activistes présumés de la mouvance Anonymous

Trois petits cochons? 9
La Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) a arrêté hier trois individus soupçonnés d’avoir bloqué plusieurs sites gouvernementaux en janvier dernier. RTL précise ainsi que ces activistes présumés de la mouvance Anonymous auraient agi en représailles à la fermeture du site MegaUpload.

Anonymous

Les trois hommes, âgés de 19, 24 et 43 ans ont été interpellés puis placés en garde à vue dans l'Essonne, en Isère et en Haute-Savoie. D’après nos confrères de RTL, on reproche à ces personnes d’avoir « notamment bloqué (...) le site du ministère de la Défense et celui du syndicat policier Unité-SGP Police ». On se souvient en effet que les déclarations du président Sarkozy à l'égard de la fermeture du site de téléchargement direct MegaUpload avaient provoqué des vagues d'attaques contre plusieurs sites officiels, dont celui de l'Élysée.
Publiée le 20/06/2012 à 17:15
Publicité