[MàJ] Facebook : l'abonnement payant ouvert à tous les développeurs

Facebook ne fait plus crédit 35

Mise à jour : Facebook vient d'annoncer qu'il déployait cette fonctionnalité à l'ensemble des développeurs. Ils peuvent ainsi en profiter au sein de leurs applications en suivant cette documentation. Une nouvelle API permettant de suivre les paiements est aussi disponible, vous pourrez trouver les détails par ici.

Reste une question : les sociétés proposant des applications ne vont-elles pas commencer à ne pas apprécier de devoir systématiquement reverser 30 % de leurs gains aux différentes plateformes ? On pourra d'ailleurs se demander comment une telle pratique sera possible au sein de l'application iOS de Facebook.

Après le lancement de son marché d'applications il y a peu, Facebook procèdera le mois prochain à quelques changements vis-à-vis de la monétisation de ses services. Nous avons tout d'abord, la mise en place d'un système d'abonnement, tandis que le paiement ne se fera plus par les Crédits Facebook introduits il y a quelques années, mais via la monnaie locale de l'utilisateur (Dollars, Euros, etc.).

Facebook App Center

Un système d'abonnement mensuel est mis en place

Ces deux changements viennent d'être annoncés par la firme de Palo Alto sur le blog dédié aux développeurs. La première mesure permet donc, à l'instar des autres marchés d'applications comme le Play Store de Google ou l'App Store d'Apple, de proposer un système d'abonnement mensuel au lieu d'un unique paiement.

Une fonctionnalité qui devrait intéresser les journaux en ligne par exemple, tandis que cela devrait en inciter certains à mettre en place des contenus premium. Cette option sera disponible pour la version web du réseau social, ainsi que pour les applications mobiles dès le mois prochain.

Les Crédits disparaissent au profit de la vraie monnaie

Pour rappel, la société avait lancé en 2009 les Crédits Facebook, qui permettaient d'avoir une monnaie unique sur le réseau social, quelque soit le pays ou la langue, en utilisant un taux de change adapté à chacun. Elle avait ensuite permis de créer sa propre devise, et avait proposé des cartes prépayées via des points de vente réels comme à la Fnac par exemple.

Cependant, avec l'ouverture du marché des applications et des développeurs qui proposent leurs logiciels sur d'autres supports (Play Store, App Store, etc.) avec un tarif réel, il devenait alors difficile à la monnaie de Facebook de perdurer en tant que tel.

Là encore, le réseau social indique qu'il a débuté la conversion des Crédits des utilisateurs dans leur devise locale, et il est demandé aux développeurs de faire disparaître cette monnaie fictive de l'ensemble de leurs applications et bonus d'ici la fin de l'année.

Publiée le 09/08/2012 à 08:45
Damien Labourot

Journaliste High-tech gravitant autour de la mobilité (smartphone, tablette, portable) et toujours prêt à de nouvelles expériences.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité