« Le VDSL2 sera proposé par SFR en complément de la fibre optique »

Et donc une nouvelle box en 2013 ? 79
Alors qu’Orange préparerait des tests du VDSL2 pour cet été, qu’OVH se tient prêt à l’activer depuis l’an passé et que Free et Bouygues Télécom disposent déjà de box compatibles, SFR semble être le seul FAI majeur à ne pas s’intéresser à cette technologie qui pourrait offrir du très haut débit en attendant la fibre optique. Questionné sur le sujet par PC INpact, l’opérateur nous a cependant rassurés sur certains points.

OVH VDSL2 debitsOVH VDSL2 debits
Graphiques d'OVH.

SFR prêt pour des expérimentations

L’opérateur au carré rouge nous a tout d’abord expliqué qu’il est impliqué auprès des groupes de travail technique sur le VDSL2 lancés par l’ARCEP. Et non seulement « SFR participe activement à ces groupes de travail », mais il se tient aussi prêt pour les « expérimentations "terrain" qui pourront être lancées ».

SFR ne délaisse donc pas le VDSL2, contrairement à ce que l’on pourrait croire. « Le VDSL2 sera proposé par SFR en complément de la fibre optique, c’est à dire dans les immeubles où la fibre optique n’est pas encore disponible » nous promet-on. L’opérateur a cependant bien conscience qu’il ne s’agit que d’une technologie de complément, de transition, et que seule la fibre optique (FTTH) est l’avenir.

« On ne peut pas en effet comparer les performances de la fibre et du VDSL2 ; le VDSL2 en zone très dense n’est qu’une solution transitoire de montée en débit avant l’arrivée de la fibre optique qui reste la seule technologie en mesure de répondre aux demandes d’augmentation des performances et de multiplicité des services qui seront proposés dans les foyers dans les prochaines années. »

2013, l'année du VDSL2 en France ?

Selon SFR, « l'autorisation de déploiement pourrait être donnée par l’ARCEP en 2013 ». Cela confirme en partie les derniers propos de Sylvain Valayer, aménageur numérique en Ardèche et dans la Drôme, qui affirmait il y a quelques jours que les autorisations seront certainement données fin 2012, pour un déploiement du VDSL2 mi-2013. Il faudra quoi qu’il en soit encore patienter un moment avant de pouvoir goûter à des débits de 50 voire 100 Mbps avec une ligne xDSL.

Rappelons que le sort du VDSL2, qui n’a d’intérêt que pour les foyers proches du DSLAM (moins de 2 km), est entre les mains d’un cabinet d’experts composé entre autres des FAI français et des équipementiers. Dans sa lettre hebdomadaire publiée la semaine dernière, l’ARCEP précisait que le VDSL2 « doit faire l’objet d’une étude en 3 phases comme toute autre technique étudiée par le comité : analyse théorique, tests sur réseau captif et ensuite expérimentations sur le terrain, chaque phase pouvant durer plusieurs mois ».
Publiée le 19/06/2012 à 15:55
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité