NVIDIA répond à Linus Torvald sur le support d'Optimus sous Linux

Je t'aime, moi non plus ! 126
Hier, nous vous relations les propos fleuris de Linus Torvald à l'encontre de NVIDIA concernant notamment le support (ou plutôt le non-support) de sa technologie Optimus sous Linux. Le caméléon nous a transmis une réponse, mais peine à nous convaincre. Explications.

Linus Torvald NVIDIA

Optimus a été conçu pour Windows 7

NVIDIA Optimus LogoLe reproche principal de Torvald vient donc du non-support de la technologie qui permet le basculement transparent de la puce graphique intégrée aux processeurs Intel à un GPU externe. Cette fonctionnalité fonctionne uniquement pour Windows 7 à partir de la version Familiale Premium. Windows XP n'y a pas droit, tout comme la version Starter du système d'exploitation de Microsoft.

Le constructeur nous indique que depuis les pilotes de la génération 295 pour Linux, il met à disposition un exécutable plus complet et documente mieux ses GPU, afin que le projet Open Source Bumblebee puisse fonctionner de la même manière que pour le système d'exploitation de la firme de Redmond.

Un support non optimal... mais assumé

De plus, NVIDIA indique « Bien que nous comprenions que certaines personnes préféreraient que nous fournissions une documentation plus détaillée de tous nos GPU, ou d'être plus actif dans le développement dans le Kernel de Linux, nous avons décidé de supporter Linux en tirant parti de notre propre code plutôt que rejoindre l'infrastructure commune de Linux. Bien que ça ne plaise à tout le monde, cela nous permet d'offrir la meilleure expérience auprès de nos clients, indépendamment du système d'exploitation. »

En clair, NVIDIA répond à Linus Torvald de manière plus polie, mais le résultat semble le même. Chacun campera dans ses positions... et le support d'Optimus restera une solution conçue et entretenue sous Windows 7 uniquement... dommage.

Des pilotes dès le jour du lancement ou presque

Enfin, NVIDIA rappelle qu'il diffuse des pilotes pour l'ensemble de ses cartes graphiques (GeForce et Quadro) pour les PC de bureau ou les portables, au plus près du lancement que ce soit sous Windows ou pour les distributions Linux. Il ajoute que sept pilotes sont ainsi sortis depuis le début de l'année pour les manchots.

Reste que le caméléon oublie certainement un point. Lorsque nous tentons d'installer Linux sur un portable alors que celui-ci dispose de la technologie Optimus, nous ne sommes pas vraiment sûr de pouvoir aller jusqu'au bout, ni même de pouvoir utiliser les deux GPU intégrés au sein de la machine.
Publiée le 19/06/2012 à 15:15
Damien Labourot

Journaliste High-tech gravitant autour de la mobilité (smartphone, tablette, portable) et toujours prêt à de nouvelles expériences.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité