S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Apple continue sa relation exclusive avec Liquidmetal jusqu'en 2014

Alliage sans Quentin

Apple dispose actuellement d’un accord d’exclusivité avec la société Liquidmetal. Celle-ci propose la technologie du même nom qui permet de créer des coques métalliques ayant certaines propriétés très intéressantes. La firme de Cupertino vient d’ailleurs de renouveler cette exclusivité jusqu’en 2014.

iphone
Bientôt un iPhone en alliage Liquidmetal ? Pas si vite...

La technologie de Liquidmetal pourrait avoir une incidence forte sur les produits Apple durant les prochaines années. Comme le nom le laisse présager, elle permet de couler et mouler des coques d’une seule pièce tout en présentant diverses caractéristiques. Ainsi, le produit moulé garde une certaine élasticité tout en étant plus solide que du métal ordinaire. En outre, le moulage se fait plus facilement, à la manière des thermoplastiques.

L’accord d’Apple et Liquidmetal a été mis en place en 2010. Les termes en étaient très simples : Apple investissait 20 millions de dollars dans la filiale Crucible Intellectual Property de Liquidmetal, et cette dernière ouvrait sa propriété intellectuelle en exclusivité. Cet accord a pris fin en février. Un document déposé hier à la SEC (Securiites and Exchange Commission) aux États-Unis montre cependant que les termes ont été reconduits jusqu’en 2014.

Les rumeurs d’un ou plusieurs produits exploitant l’alliage de Liquidmetal courent depuis un moment. Il existe actuellement deux problèmes principaux. Le premier est que l’alliage en question pourrait représenter un obstacle plus sérieux pour les ondes. En d’autres termes, un iPhone aurait davantage de difficultés à communiquer sans contournement du problème. L’autre problème réside dans les rendements : selon le créateur de Liquidmetal, le docteur Atakan Peker, 300 à 500 millions de dollars et au moins trois années seraient nécessaires pour fournir une quantité vraiment représentative d’alliage, donc pour une production de masse.
Source : Apple Insider
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 19/06/2012 à 12:15

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;