S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Microsoft dévoile Surface, sa tablette tactile Windows 8 sous ARM/Intel

Intégré, le maitre mot

L’évènement de Microsoft a donc bien eu lieu hier soir aux États-Unis. Présentée en grande partie par Steve Ballmer, l’actuel PDG de Microsoft, la conférence a comme prévu été concentrée sur la tablette tactile maison de Microsoft, nommée tout simplement « Surface », à l’instar de sa technologie tactile et de ses tables tactiles géantes. Cette fois, le produit, qui fonctionne sans surprise sous Windows 8, dispose d’un écran de 10,6 pouces de diagonale. Mais les nouveautés ne s’arrêtent pas à l’existence même de cette tablette destinée à concurrencer l'iPad : celle-ci est déclinée en version ARM pour le grand public et en version Intel pour les professionnels.


Commençons tout d’abord par les différentes caractéristiques connues de la version ARM :
  • OS : Windows 8 RT
  • Écran Gorilla Glass de 10,6 pouces
  • Définition : non précisée (1080p ?)
  • CPU : NVIDIA ARM (type et fréquences non précisés)
  • Caméra (non précisée)
  • Port : véritable USB 2.0
  • Wi-Fi : le meilleur de toutes les tablettes (Wi-Fi i802.11n ?)
  • Coque en magnésium
  • Épaisseur : 9,3 mm
  • Poids : 680 grammes environ

Un clavier intégré à la coque de protection

Microsoft tablette tactile Windows 8 Surface

Microsoft a particulièrement insisté sur les accessoires disponibles pour la tablette. Sauf que la firme de Redmond a pensé à tout intégrer. Ainsi, la béquille est directement couplée à la tablette. Mieux encore, sa coque de protection a pour caractéristique d'ajouter un clavier 100 % tactile multitouch avec trackpad. Il s’agit certainement de l’annonce principale de cette conférence avec la tablette elle-même, même si l'intégration d'un clavier dans une coque n’est pas une nouveauté en soi.

Microsoft tablette tactile Windows 8 Surface

Un clavier tactile ou physique, au choix

Selon Microsoft, le clavier, nommé Touch Cover, est extrêmement rapide et est d’une épaisseur de 3 millimètres en comptant la coque elle-même. Aucune démonstration réelle du clavier n’a cependant été réalisée. Enfin, pour ceux qui n’apprécient pas le clavier tactile, un clavier physique a aussi été présenté par Microsoft. Nommé Type Cover, le clavier rajoute cette fois 5 millimètres d’épaisseur à la tablette. Il est lui aussi intégré à une coque de protection.

Microsoft tablette tactile Windows 8 Surface

Une Surface pour les professionnels

Intégrant Microsoft Office, Surface avec Windows 8 RT (ARM) a donc aussi sa déclinaison professionnelle avec Windows 8 Pro. Les caractéristiques de cette tablette Pro ont quelques différences importantes. Tout d’abord, son processeur est un Core i5 de troisième génération (à la fréquence non indiquée), ce qui devrait lui offrir une puissance non négligeable pour un tel appareil.

Microsoft tablette tactile Windows 8 Surface

Ensuite, cette Surface pour les Pro elle est accompagnée d’un stylet, d’un connecteur DisplayPort, de l’USB 3.0, une définition supérieure (là encore non précisée), et un écran ClearType. Résultat, son poids grimpe à environ 900 grammes, ce qui en fait une machine plus proche d’un ultrabook que d’une tablette. Son épaisseur grimpe aussi légèrement puisque l’on passe à 14 millimètres. « Mais c’est un PC complet » note rapidement Michael Anguilo, VP Windows chez Microsoft.

Office aussi intégré

Bien évidemment, les applications actuellement développées pour Windows fonctionnent sur Windows 8. Et la suite Office est embarquée dans les tablettes. Cela permet ainsi à Microsoft d’afficher une machine très complète, comparable à n’importe quel ordinateur, ce qui a été maintes fois répété lors de la conférence.

La firme de Redmond a de plus répété plusieurs fois l’importance de concevoir à la fois la machine et le système ensemble, taclant ainsi les concurrents sous Android… « Nous pensons que n’importe quelle interaction entre un humain et une machine peut être meilleure quand le matériel et le logiciel sont considérés ensemble » a ainsi résumé Steve Ballmer lui-même.

Tarifs et disponibilités inconnus

Enfin, abordons le sujet des prix et des disponibilités. La version ARM de Surface avec Windows RT sera disponible en version 32 et 64 Go pour un tarif encore inconnu, mais compétitif aux produits ARM selon Microsoft lui-même. La date de disponibilité n’a pas été divulguée, mais il faut logiquement s’attendre à une vente du produit avant la fin de l’année, et pourquoi pas avant la sortie de Windows 8 pour PC.

Quant à la version professionnelle sous Intel avec Windows 8 Pro, les détails sont encore plus minces. Les capacités disponibles seront supérieures à celles de la version ARM, certainement jusqu’à 128 Go, et son prix, non précisé, est lui aussi annoncé comme compétitif. Au regard de ses caractéristiques, cela pourrait bien donner un tarif à quatre chiffres.

Source des photos : The Verge et Microsoft.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 19/06/2012 à 03:25

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;