S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Xeon Phi : Intel annonce un « coprocesseur » composé de 50 coeurs X86

Et dépote 1 TFLOP

Intel vient de donner un nom commercial à son « coprocesseur » destiné aux calculs intensifs,  et connu jusqu'ici sous le nom de code Knights Corner, l'aboutissement du projet MIC : Xeon Phi. Celui-ci comprendra plus de 50 coeurs X86, jusqu'à 8 Go de GDDR5 et exploitera une finesse de gravure en 22 nanomètres et donc des transistors « Tri-Gate ». Les premiers exemplaires sont prévus pour la fin de l'année.

Intel Xeon Phi

Le choix du nom est tout sauf un hasard. En effet, la firme de Santa Clara ne veut pas entrer dans le débat du GPGPU et des puces disponibles chez AMD, et surtout chez NVIDIA (Quadro, Tesla, etc). En effet, le fondeur préfère parler de « coprocesseur » au sein de sa gamme dédiée aux serveurs, stations de travail ou encore supercalculateurs où officient déjà les Xeon.

Intel Xeon Phi logoEn outre, cette puce bénéficiera d'un jeu d'instructions SIMD sur 512 bits. Comme l'on peut le voir ci-dessus, le Xeon Phi sera disponible sous forme d'une carte d'extension exploitant une interface PCI express. Pour le moment, nous ne savons pas si celle-ci s'appuiera sur la seconde ou la troisième génération du bus.

Intel précise qu'il sera vu par les applications comme une unité de calcul qui disposera de son propre système d'exploitation Linux, indépendant du système principal. Une manière d'assurer une flexibilité plus grande qu'avec les solutions des constructeurs de GPU, selon la société. Il sera intéressant de voir comment cela sera exploitable dans la pratique.

Intel se contente d'indiquer que ses cartes seront disponibles dès la fin de cette année, et que 44 constructeurs suivent de près cette nouveauté, dont Cray, Dell, HP, IBM, Inspur, SGI ou encore NEC.

Un supercalculateur affichant plusieurs dizaines de PetaFLOPS devrait d'ailleurs sortir dès le début de l'année prochaine. Le géant de Santa Clara a déjà fait une démonstration avec un seul de Xeon Phi et celui-ci débitait pas moins d'un TéraFLOP en double précision sur LinPack. De plus, il a réalisé une preuve de concept (ou « Proof of Concept » en anglais) avec un cluster embarquant 9800 coeurs au total, comprenant un mélange de Xeon E5 et de Xeon Phi. Celui-ci affichait 118,6 TeraFLOPS, ce qui lui permet de se classer directement à la 150e place du Top500.

Vous trouverez plus de détails ainsi que des exemples de code au sein de ce document publié par Intel. Le fondeur a d'ailleurs publié une infographie récapitulant les chiffres important concernant ce nouveau produit :

Xeon Phi
Damien Labourot

Journaliste High-tech gravitant autour de la mobilité (smartphone, tablette, portable) et toujours prêt à de nouvelles expériences.

Google+

Publiée le 18/06/2012 à 19:19

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;