S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Vote électronique : après un bug, une députée demande des éclaircissements

Une histoire de 0 et de 1

Le vote par Internet ne devait procurer que sécurité, sincérité et vitesse d’exécution. Un nouveau petit couac a frappé ce système trop bien rodé dans la 4ème circonscription du Benelux. L’information a été révélée par LePetitJournal.com qui s’est fait l’écho d’une demande d’éclaircissement de Marie-Anne Montchanp, candidate UMP.

election benelux

La députée UMP s’est fait l’écho d’un bug dans le dépouillement de l’urne électronique de cette circonscription dédiée aux Français de l’étranger. La députée UMP réclame du coup des « éclaircissements et une totale transparence sont requis sur l'incident portant sur le dépouillement des votes électroniques dans la 4e circonscription des Français de l'étranger, ce sont près de 60% des suffrages exprimés. Dans ces conditions, aucun résultat ne peut faire l'objet d'une publication officielle tant que le ministère des Affaires étrangères n'aura pas fait toute la lumière sur le dépouillement de l'urne électronique. On ne peut en effet laisser les électeurs incertains sur la bonne prise en compte de leur suffrage, entachée de doute. »

Selon les chiffres officiels, son adversaire socialiste Philip Cordery a glané 7427 voix contre 6773 pour Montchamp et 423 bulletins blancs. Soit 14623 bulletins. Problème, selon les chiffres qui nous ont été transmis, il y a eu 14624 émargements et donc un curieux écart de 1. Un grain de sable dans un dispositif électrosécurisé qui va raviver un peu plus les soupçons sur la sincérité technique du dispositif (voir l'écran d'une urne électronique, n'est pas une urne).

Sur le site de l’Intérieur, les résultats définitifs des circonscriptions à l'étranger ne sont toujours pas disponibles. Philippe Ricard, journaliste au Monde, chargé des affaires européennes à Bruxelles, soulignait dès hier soir l’existence d’un problème informatique qui oblige à un nouveau calcul, mais comme l'AFP, il indiquait une heure plus tard que l’élection du socialiste était confirmée. 
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Google+

Publiée le 18/06/2012 à 11:28

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;