Oracle France compte se séparer de 144 employés cet été

Prévisible 24
L’Américain Oracle continue de dégraisser en France. Après avoir organisé divers plans de départs ces dernières années, poussant des centaines d’employés vers la sortie, Oracle répète cet été l’opération. 144 employés sont concernés par ce plan de sauvegarde de l’emploi. Le but pour l’éditeur spécialisé en base de données est simple : éviter les licenciements secs. Et la formule fonctionne.

Oracle

"Malgré les bénéfices..."

Annoncé la semaine passée selon nos informations, ce plan de départ volontaire (PDV) touchera principalement des ingénieurs et des commerciaux de la division hardware issue du rachat de Sun Microsystems. Il faut dire que cette dernière n’est pas la division la plus importante et bénéficiaire pour Oracle.

Les employés volontaires devront déclarer leur départ entre le 24 juillet et le 16 août, pour quitter leurs postes avant le 30 septembre. « Malgré les bénéfices d'Oracle, la filiale Oracle France a décidé d'ouvrir un plan de volontariat au départ, ciblant des métiers considérés à risque à court et moyen terme (relocalisation, contexte économique difficile) » s’est plaint le syndicat CFDT d’Oracle France.

Les succès étonnants des PDV chez Oracle France

Ce type de plan de départ volontaire est loin d’être le premier chez Oracle. En 2009, la filiale française, qui comptait à cette époque 1600 employés, a dû se séparer de 250 personnes. Néanmoins, comme le rapportait notre confrère 01 Net Entreprises, Oracle France a dépassé ses objectifs et a reçu 312 demandes de départs.

L’année suivante, après le rachat de Sun Microsystems, Oracle France reproduisit le processus avec cette fois 102 emplois à supprimer de l’effectif. Or selon la CFE-CGC, Oracle a reçu 210 candidatures pour ces départs volontaires. « C'est une telle désillusion de travailler chez Oracle que les employés sont prêts à tout pour partir moyennant finance » résumait le syndicat en janvier 2011...

Peu importe les raisons, les plans de départ volontaire chez Oracle France sont toujours couronnés de succès pour l’entreprise. Ce nouveau PDV cet été devrait confirmer cette tendance.
Publiée le 12/06/2012 à 17:17
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité