S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Contrefaçons : les produits high-tech n°1 devant la mode sur Priceminister

iPhone > Chanel

Le français Priceminister, propriété depuis deux ans du Japonais Rakuten, vient de publier à l’instant son dernier bilan annuel sur la lutte contre la contrefaçon. Basé sur les détections réalisées l’an passé par sa Cellule anti-contrefaçon, ce bilan est globalement positif par rapport aux années précédentes. Les contrefacteurs restent toutefois toujours à l’affût des produits nouveaux, ce qui oblige la Cellule de Priceminister à se mettre à jour le plus régulièrement possible. Pour la toute première fois, les produits high-tech ont devancé les produits issus de la mode et du luxe.

Avec 1715 comptes suspendus l’an passé pour contrefaçon, Priceminister note une hausse de 14 % par rapport à 2010. « Mais si on le ramène à la croissance de PriceMinister, on constate en réalité une stabilisation » tient à relativiser la société basée à Paris.

Bonne nouvelle pour les marques, 161 d’entre elles ont été touchées par la contrefaçon sur Priceminister en 2011, contre 172 en 2010. « Un recul notable qui reflète le succès des efforts continus de PriceMinister depuis 2008 où 240 marques y étaient sujettes. » En quelques années, le site a donc constaté une baisse d’un tiers des marques concernées par la contrefaçon.

Les casques, rois de la contrefaçon

Produits top 20 contrefaçon 2011 priceminister

Mais quels sont les produits les plus contrefaits détectés ? On retrouve sans surprise de nombreuses marques bien connues de nos colonnes, avec en tête Apple (2ème du classement), Microsoft (4ème), Sony (8ème), BlackBerry (11ème), Samsung (15ème), Nintendo (17ème) et même Adobe (20ème).

Le reste du classement est composé de produits audio et certainement des casques principalement (Monster Beats, Bose), des marques de vêtements et de luxe (Nike, Chanel, Diesel, Ray Ban, Guess, Armani, Adidas), des jouets pour enfants (Beyblade) et les bracelets qui ont le grand pouvoir de diminuer la taille du portefeuille (Power Balance).

L'iPhone d'Apple très apprécié par les contrefacteurs

Selon Priceminister, les Monster Beats est l’un des grands perdants de l’année 2011, avec plus du double de contrefaçons en un an. La marque prend ainsi « la tête du classement, représentant une part de 25 % des marques contrefaites » à elle seule. Mais Apple n’est pas en reste avec 13 % des contrefaçons à lui seul, suivi par les jouets Beyblade (9 % des contrefaçons).

Produits top 20 contrefaçon 2011 priceminister
Les iPhone ont représenté 60 % des contrefaçons des téléphones en 2011 (sur Priceminister)

Globalement, le secteur high-tech a concerné 45 % des contrefaçons l’an passé, contre 34 % en 2010. Pour la première fois, il devance donc le marché de la mode, qui a vu sa part de contrefaçon passer de 54 % en 2010 à 39 % en 2011. Cela s’explique en grande partie par les efforts réalisés par ce secteur pour lutter contre la contrefaçon, efforts bien moins importants côté high-tech.

Les logiciels et les consoles toujours très touchés

Enfin, parmi tous les produits high-tech victimes de la contrefaçon, près de la moitié (43 %) concernent le marché du son, et 22 % la téléphonie. Les 35 % restants sont occupés par les logiciels (13 %), les consoles (9 %), les produits de stockage (5 %), le marché de l’image (4 %), les tablettes tactiles (3 %) et le matériel informatique (1 %).
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 12/06/2012 à 09:01

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;