L'UFC-Que Choisir relance son baromètre sur la qualité de la 3G/3G+

Votez ! Heu... répondez. 16
L’UFC-Que Choisir vient de mettre en ligne un questionnaire assez complet sur la téléphonie mobile en France, et plus précisément sur la 3G/3G+. Un questionnaire assez similaire avait été déjà été réalisé en 2010. Deux ans plus tard, les forfaits ont évolué, Free Mobile a fait son entrée, et les MVNO ont fortement progressé. L’association de consommateurs relance donc son baromètre et espère avoir un maximum de retours.

UFC Que Choisir questionnaire 3G

La qualité de la 3G décortiquée

L’association pose diverses questions, en sus de pouvoir laisser un commentaire libre et de donner votre email pour un contact ultérieur. Certaines sont de base comme le nom de l’opérateur, du téléphone, du système d’exploitation, etc. D’autres questions sont plus poussées ou visent spécifiquement la 3G.

Le questionnaire s’intéresse ainsi à la qualité du réseau, que ce soit le type de réseau capté (3G/3G+, Edge, etc.), la fréquence de réception de la 3G ou de la 3G+ (tout le temps, souvent, rarement, etc.), la sensation de vitesse pour la réception d’un courriel, d’un fichier, ou lors du surf, de l’usage d’applications, du streaming audio et vidéo, etc.

L’UFC vous demande aussi d’installer une application testant la vitesse de connexion réelle, Speedtest par exemple, et fournir dans le questionnaire les données livrées par l’application, à savoir sur le ping, la vitesse du débit descendant (download) et du débit montant (upload), ceci en précisant la plage horaire de ces tests.

Une première enquête en 2010 très critique à l'égard des opérateurs

Rappelons qu’en juillet 2010, l’UFC-Que Choisir avait rendu public les résultats de sa première enquête sur la qualité ressentie des connexions 3G. L’association pointait du doigt à cette époque l’abus des mots illimités et internet, alors que les forfaits 3G n’offraient qu’un accès à internet et aux courriels, avec de nombreuses limites.

La précédente enquête avait aussi fait ressortir que 6 personnes sur 10 pointaient du doigt les vitesses proposées pour surfer, et quand les personnes interrogées parvenaient à se connecter en 3G, 29% d’entre eux ne profitaient jamais ou seulement rarement d’une bonne qualité́ de réception. D’un point de vue global, 41 % étaient insatisfaits de leur connexion 3G.

« Deux ans après l’UFC-Que Choisir relance ce travail avec un questionnaire plus complet » note l’association. « L’objectif est bien entendu de connaitre le ressenti des consommateurs (et son évolution) mais également de voir si de nouvelles problématiques émergent. »
Publiée le 12/06/2012 à 08:57
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité