Microsoft a vendu 600 millions de licences Windows 7

Autant de boulets pour Windows 8 ? 54
Windows 7 est sorti officiellement le 22 octobre 2009, environ trois mois après qu’il a été déclaré RTM (Release To Manufacture). Il est à ce jour l’un des plus gros succès de Microsoft, le produit ayant rencontré la plus forte progression dans les ventes pour un système d’exploitation. L’éditeur vient d’ailleurs d’annoncer que son bébé avait dépassé le cap des 600 millions de licences.

win7

Le système d'exploitation le plus rapidement vendu

Windows 7 est venu remplacer le mal aimé Vista et a rapidement trouvé son public. Malgré une barre des tâches rafraichie et qui rompait certaines habitudes, le système se montrait plus véloce en laissant globalement tout le monde à la même place. Les critiques lui ont très vite été favorables, en particulier après un Vista qui avait mauvaise presse et avait cristallisé en partie le marché Windows XP.

600 millions de licences Windows 7 ont donc été vendues en environ 32 mois, ce qui reste le record pour un système d’exploitation classique. La très grande majorité de ces licences ont été acquises via l’achat d’un nouvel ordinateur, ce qui n’a rien de surprenant. Après tout, le tarif de la licence simple est plus du double de l’OEM. Depuis le 2 juin, toute licence achetée donne en outre droit à une offre de mise à niveau vers Windows 8 pour 14,99 euros. Pour rappel, toutes les éditions sont concernées à l’exception de la Starter et seront mises à jour vers Windows 8 Pro.

Et un futur boulet pour Windows 8 ?

Il est intéressant de constater que Windows 7 pourrait jouer un « vilain tour à Microsoft ». En effet, plus le système se vend, plus il constitue une base que Windows 8 devra mettre à jour. Or, les utilisateurs de machines récentes ne vont pas se précipiter dans les magasins pour changer immédiatement. La situation est encore plus vraie en entreprise : certaines ne commencent leur migration que maintenant vers un système qui a fait ses preuves, alors que Windows 8 doit encore montrer de quoi il est capable.

Et c’est bien peut-être là le futur problème pour Microsoft : l’éditeur s’apprête à donner un grand coup dans la fourmilière avec une nouvelle vague de produits. Si Windows 8 sera la pierre angulaire, l’offre Server, Office, mobile et tout le reste va évoluer en très peu de temps. Certes les synergies seront puissantes et nombreuses, mais la rupture dans les habitudes que cette évolution suppose pourrait faire freiner des quatre fers les utilisateurs.

La communication de Microsoft devra être particulièrement soignée pour faire oublier le succès de Windows 7.
Publiée le 06/06/2012 à 15:51 - Source : Microsoft
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité