Internet Explorer 10 coupe le tracking publicitaire par défaut

Du moins pour ceux qui reconnaissent le signal... 63
Puisque la Release Preview de Windows 8 est disponible, Microsoft en profite pour parler de plusieurs nouveautés dans son Internet Explorer 10. Il faut savoir que depuis plusieurs mois, Microsoft n’utilise que son futur système pour distribuer les Developer Preview du navigateur, ce qui ne simplifie pas la vie des développeurs. Mais plusieurs éléments intéressants sont à noter, notamment l’activation par défaut de la fonction DNT.

IE10 internet explorer

Le DNT activé par défaut

Cette fonctionnalité, signifiant Do Not Track, permet au navigateur de bloquer le suivi de l’utilisateur par les infrastructures publicitaires. En d’autres termes, les sites ne peuvent plus utiliser les traces de navigation pour « traquer » l’utilisateur et lui proposer des publicités particulièrement ciblées. La fonction DNT n’a rien d’un Adblock : elle ne bloque pas les publicités, elle les rend simplement génériques.

La fonction DNT d’Internet Explorer dépend en grande partie des sociétés qui ont donné leur accord pour reconnaître le signal envoyé par IE10. Dans le cas de publicités qui passeraient outre, l’éditeur proposera toujours le support des listes Tracking Protection pour que l’utilisateur puisse déclarer un site comme manuellement interdit de suivre ses mouvements. Notez que ceux qui le souhaitent pourront désactiver la fonction DNT.

Au sujet du Flash intégré

Microsoft aborde ensuite officiellement le cas de Flash. L’éditeur confirme que la technologie est bien prise en charge dans la version Metro d’Internet Explorer, mais uniquement pour certains sites. Selon l’éditeur, il s’agissait d’un compromis partant du constat que certains sites importants avaient besoin de Flash sans proposer d’alternative HTML5.

Ce Flash intégré fonctionne pour les deux versions d’Internet Explorer 10 et ne change rien à leurs politiques respectives : la version Metro n’accepte aucun plug-in (même Silverlight), tandis que la version Desktop fonctionne comme d’habitude. Microsoft affirme que ce Flash spécial est optimisé pour le tactile, moins gourmand, sait bien sûr dévier les calculs graphiques vers le GPU et est mieux protégé via un travail commun sur la sécurité. L’éditeur indique également que ce Flash intégré sera présent dans Windows RT (ARM).

Pour les développeurs

Microsoft annonce aussi qu’Internet Explorer 10 supporte désormais un certain nombre de standards du W3C sans leurs préfixes spécifiques aux autres navigateurs. Rappelons en effet que lorsqu’un standard est en cours de création, les navigateurs peuvent l’implémenter en utilisant un préfixe du type « -webkit » ou « -moz ».

Plusieurs standards sont concernés, et plus particulièrement les CSS : transitions, transforms, animations, gradients ainsi que la propriété « font-feature-settings » sont supportées telles quelles. C’est le cas également de l’API IndexedDB et de la méthode requestAnimationFrame(). Notez que le support sans préfixe ne signifie pas que les versions avec préfixes ne sont plus supportées : webkit, moz, ms et o sont toujours de la partie.

Parmi les autres améliorations pour développeurs, on notera :
  • Support des caractères IVS/Emoji
  • Support de l’API ClassList
  • Support des valeurs « reverse » et « alternate-reverse » pour la propriété animation-direction
  • Les exceptions du DOM sont en phase avec les spécifications WebIDL du W3C
  • Les vieux filtres DirectX ont été supprimés (dans tous les modes)
Notez enfin que si Internet Explorer n’est à l’heure actuelle disponible que dans Windows 8, la version finale sera proposée à Windows 7 également. Comme prévu, ni XP ni Vista ne seront concernés.
Publiée le 01/06/2012 à 18:05 - Source : Microsoft
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité