S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Marché des serveurs : HP et IBM continuent de dominer les débats

Avec ou sans pourboires ?

Dans le secteur des serveurs, on prend les mêmes et on recommence. Comme d’habitude, Hewlett-Packard domine largement les débats en nombre de serveurs livrés, tandis qu’IBM, qui vise le haut de gamme, domine en valeur. Si la tête du classement ne bouge pas, la cinquième place continue toutefois d’être disputée. Alors que fin 2011, Lenovo avait doublé Oracle, voilà que le Chinois se voit à son tour dépassé par Cisco.

Serveurs Q1 2012 Gartner
Livraisons (en quantité) des serveurs au premier trimestre 2012. Source : Gartner.

Quasi stables avec une légère hausse d’1,5 %, les livraisons de serveurs en début d’année ont don atteint 2,346 millions d’unités. Les Américains HP et Dell occupent plus de 50 % du marché, très loin devant leur compatriote IBM (11,4 %) et le Japonais Fujitsu (3,7 %). Lenovo, qui avait réussi à capter 1,7 % du marché au dernier trimestre 2011, a donc été rattrapé par Cisco, qui a vu ses livraisons bondir de 70,9 %.

Selon Gartner, les livraisons de serveurs ont sévèrement chuté de 6,4 % en Europe de l’Ouest du fait de la situation financière de la région, tandis que les livraisons ont légèrement augmenté partout ailleurs, notamment en Europe de l’Est (+16 %). Cependant, en valeur, le marché accuse une baisse globale de 1,8 %, principalement en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et même en Asie Pacifique.

Les principaux perdants sur ce trimestre sont les serveurs RISC/Itanium Unix, en baisse de 5,7 % en quantité et de 15,2 % en valeur. A contrario, les serveurs x86 ont grimpé d’1,7 % en quantité et de 5,6 % en valeur.

Serveurs Q1 2012 Gartner
Chiffres d'affaires réalisés grâce aux serveurs lors du premier trimestre 2012.

Enfin, comme vous pouvez le voir ci-dessus, IBM domine le marché en valeur d’une très courte tête. Avec à peine 45 millions de $ de différences, soit 0,3 point de part de marché, les différences est si mince qu’une simple erreur de calcul de la part de Gartner pourrait inverser la situation.

Notons tout de même que l’an passé, HP avait justement réussi la performance de doubler IBM avec 30,2 % de PDM, contre 29,7 % de PDM pour IBM. Ce cas de figure n’a cependant pas duré. Nous pouvons remarquer que seul Fujitsu parmi le top 5 augmente ses revenus. Les fabricants de serveurs hors du top 5 sortent néanmoins du lot avec des revenus en hausse de 26,5 %.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 31/05/2012 à 07:45

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;