S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Reconnaissance faciale : Facebook pourrait racheter la start-up Face.com

Manquera juste book.com

Les rumeurs continuent au sujet d’éventuelles acquisitions de la part de Facebook. La presse israélienne a ainsi dévoilé hier que l’entreprise locale Face.com pourrait être la prochaine cible du réseau social américain. Il faut dire que Face.com est spécialisée dans la reconnaissance faciale. De quoi parfaitement compléter les services photos de Facebook.

Klik, la dernière technologie développée par Face.com.

Des milliards de visages à reconnaitre

Après Instagram et Lightbox, Facebook continuerait donc ses emplettes dans le marché de la photo. Il faut dire que la photo est l’une des bases du réseau et qu’il en enregistre 300 millions de nouvelles chaque jour, soit 9 milliards de photos supplémentaires par mois.

Offrir des services de retouche photo et de reconnaissance faciale est donc primordial pour l’entreprise de Mark Zuckerberg, Facebook étant pour certains utilisateurs la seule plateforme internet utilisée pour stocker leurs milliers de photos. Aujourd’hui, Facebook est ainsi bien plus important qu’un Flickr ou un PhotoBucket, deux spécialistes du stockage de photos.

Face.com déjà bien intégré à Facebook

Concernant Face.com, la société, basée à Tel Aviv, a été fondée en 2007. Des applications Facebook (Photo Finder et Photo Tagger) ont depuis plusieurs années été développées par Face.com et fin 2010, un accord entre la société et le réseau social aurait été signé selon les rumeurs, qui n’ont toutefois jamais été confirmées.

Fonctionnant aussi bien sur ordinateur que sur mobile, la technologie de reconnaissance faciale de Face.com est donc déjà bien intégrée à Facebook. Que ce dernier en fasse l’acquisition n’aurait donc rien de surprenant, d’autant plus que Facebook est actuellement dans une phase de consolidation et de mainmise sur le marché de la photo, notamment sur mobile.

100 millions de $ en jeu

Le rachat de Face.com pourrait atteindre 80 voire 100 millions de $. Selon notre confrère russe Vedomosti.ru, le moteur de recherche russe Yandex, qui possède 18,4 % de Face.com et qui détient un siège au Conseil d’Administration de la société, pourrait vendre ses parts à Facebook. Yandex pourrait aussi négocier un paiement non pas en liquide mais en actions Facebook.

Fort de plusieurs milliards de dollars de cash générés grâce à son introduction en bourse, Facebook peut dépenser sans compter aujourd’hui. Les rumeurs de rachats se multiplient ces derniers jours. Outre Face.com, la société Opera Software, éditrice des fameux navigateurs, a elle aussi fait l’objet de rumeur d’acquisition, ce qui a été particulièrement bénéfique à son cours de bourse hier, lundi 28 mai. Enfin, l’autre rumeur importante du moment concernant Facebook est la possibilité de voir le réseau social lancer son propre smartphone.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 29/05/2012 à 15:46

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;