Amazon pourrait vendre une carte SIM internet prépayée au Japon

Y'a Amazon qu'a dérapé 8
Selon la presse japonaise, le libraire en ligne Amazon compte proposer d’ici peu sur leur sol une carte SIM prépayée permettant de surfer jusqu’à 500 Mo de données. Vendue 1980 yens (20 euros) selon Nikkei, cette carte SIM est intéressante à plus d’un titre si elle est bien confirmée : non seulement Amazon n’a jamais proposé un tel service, même aux États-Unis, et cela préfigure de l’arrivée des Kindle au Japon.

sim card carte

Un partenariat avec NTT

Destinée aux petits consommateurs d'Internet mobile pour smartphones, tablettes tactiles et liseuses, cette carte SIM exploitera le réseau 4G (LTE) de NTT DoCoMo, l’opérateur historique japonais et n°1 au pays du manga. Son tarif de 1980 yens, soit moins de 20 euros ou moins de 25 dollars, est très agressif et pourrait permettre à cette carte SIM de connaître un vif succès.

Cette rumeur fait écho à une interview de Jeff Bezos, PDG d’Amazon, accordée à Nikkei le mois dernier. Bezos annonçait qu’Amazon proposera certaines choses, sans plus de précision, sur le sol nippon dès cette année. Des propos qui rejoignaient d’autres rumeurs passées, qui annonçaient elles aussi l'arrivée de la liseuse Kindle Touch au Japon pour 2012.

Les Kindle bientôt disponibles au Japon ?

Disponibles aux États-Unis et dans quelques pays européens (dont la France), les liseuses d’Amazon ne sont en effet pas encore accessibles aux Japonais. Ces derniers utilisent ainsi les produits locaux (Sony, etc.) ou leur téléphone en attendant. Or, rappelons que les liseuses 3G d’Amazon accèdent au réseau mobile gratuitement afin de télécharger les livres, ceci que ce soit aux USA ou en France. Des partenariats avec les opérateurs locaux sont ainsi signés pour offrir une telle gratuité aux clients. Et NTT DoCoMo était d'ailleurs déjà pressenti pour s’allier à Amazon lors des précédentes rumeurs annonçant l’arrivée du Kindle Touch.

Amazon, futur opérateur ?

Toutefois, rien ne présageait la future disponibilité d’une carte SIM internet prépayée destinée à n’importe quel produit, que ce soit ceux d’Amazon ou les concurrents. Pour PC Mag, Amazon utiliserait en réalité le Japon pour tester un service qui pourrait arriver aux États-Unis dans un deuxième temps.

Alors que les rumeurs ont maintes fois dans le passé avancé l’idée que Google puisse devenir un opérateur mobile, notamment en Europe, voilà qu’Amazon fait lui aussi l’objet de rumeurs dans le domaine. Offrant des liseuses, une tablette tactile, son propre Android Market et des services de Cloud Computing, Amazon pourrait donc compléter sa gamme avec des accès à Internet via les réseaux mobiles. De quoi étendre un peu plus ses tentacules et continuer d’accroître son chiffre d’affaires.
Publiée le 29/05/2012 à 14:43
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité