OS mobiles : Android capte près de 60 % du marché

Sur smartphone, pas sur tablette 169
L’institut IDC a dévoilé il y a peu les parts de marché des systèmes d’exploitation mobiles des smartphones pour le premier trimestre 2012. Confirmant dans les grandes lignes les données diffusées par Gartner, IDC donne même un avantage plus important encore à Android. L’OS de Google a ainsi capté 59 % du marché à lui seul, très loin devant iOS, Symbian, BlackBerry OS et Windows Phone 7.

IDC OS mobile Q1 2012

Android et les autres

Avec quasi 90 millions d’unités écoulées, les smartphones Android ont tout écrasé sur leur passage en ce début d’année 2012. Déjà leader un an plus tôt, Android a vu ses livraisons se multiplier par 2,45. Une croissance bien supérieure à l’iPhone (+88,7 %) ou encore Windows Phone 7 (+26,9 %).

Durant le même laps de temps, Symbian, deuxième OS un an plus tôt, a vu ses livraisons se diviser par trois (-60,6 %). Il faut dire que le système est quasi abandonné par Nokia, même s'il existe encore de nombreux appareils vendus avec cet OS à travers le globe. BlackBerry OS, pour sa part, a régressé de près d’un tiers (-29,7 %). La part de ces deux derniers systèmes d’exploitation mobiles est donc passée de 39,6 % début 2011 à 13,2 % début 2012. Android et iOS, de leur côté, sont passés de 54,4 % à 82 % du marché durant le même laps de temps.

La chute de Symbian

Globalement, 152,3 millions de smartphones ont été livrés lors de ce trimestre, contre 101,6 millions en 2011, soit une progression de 49,9 %. Les croissances en quantité d’une année sur l’autre selon les systèmes d’exploitation mobile sont les suivantes :
  • Android : +53,2 millions de smartphones
  • iOS : +16,5 millions de smartphones
  • Symbian : -16 millions de smartphones
  • BlackBerry OS : -4,1 millions de smartphones
  • Linux : +0,3 million de smartphones
  • Windows : +0,7 million de smartphones
  • Autres : +0,1 million de smartphones
  • Total : +50,7 millions de smartphones

Samsung, la locomotive d'Android

IDC précise que Samsung a représenté à lui seul 45,4 % des ventes Android, et que Windows Phone 7 devrait encore accroître ses volumes dans les mois à venir grâce aux ventes des Lumia de Nokia. La croissance de Windows Phone 7 devrait toutefois être assez faible prévoit l’institut. Au premier trimestre de l’année, sa progression n’a pas été suffisante pour empêcher l’OS de Microsoft de perdre à nouveau des parts de marché…
Publiée le 28/05/2012 à 19:38
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité