Rumeur : Facebook recrute chez Apple et veut son smartphone maison

Facebook téléphone maison 52
Une semaine après son entrée en bourse, les rumeurs se multiplient au sujet de Facebook. L’une d’entre elles, dévoilée par le New York Times hier, revient sur la possible future arrivée d’un smartphone conçu par Facebook. Des ingénieurs spécialisés dans la fabrication d’un tel appareil ont été recrutés récemment, croit savoir le journal américain. Certaines de ces recrues viendraient même de chez Apple…

HTC Salsa Chacha Facebook
Facebook voudrait dépasser le cadre du partenariat (ici avec HTC).

Fabriquer son propre smartphone

À l’heure actuelle, seul Google, via son Nexus, propose son propre smartphone. Si ce dernier est fabriqué par Samsung, le cahier des charges est bien fixé par Google. Facebook compterait toutefois le rejoindre en tant que société 100 % web lancée dans le grand bain des smartphones.

Le réseau social n°1 au monde est aujourd’hui très présent dans le secteur des smartphones. Certains partenariats, avec HTC notamment, ont de plus déjà été réalisés dans le passé afin de fabriquer des appareils spécifiquement pour Facebook. Mais la nouvelle rapportée par le New York Times va bien plus loin qu’un simple partenariat et parle bien d’un téléphone appartenant à Facebook, à l’instar de l’iPhone lancé par Apple.

Un moyen de croissance

Ce type de nouvelle ne date pas d'hier. Le 19 septembre 2010, TechCrunch annonçait déjà l’arrivée d’un téléphone Facebook, information rapidement démentie par le principal intéressé. Toutefois, en deux ans, le visage de Facebook a radicalement changé. Tout d’abord, le mobile a gagné en importance et désormais, le réseau social est plus consulté depuis un mobile que depuis un PC.

Rajoutez à ce constat que le premier trimestre 2012 de Facebook n’a pas été exceptionnel financièrement parlant, et que son introduction en bourse a été ratée, avec une action inférieure à sa valeur d’introduction. Toutes ces données imposent ainsi une pression évidente sur la société, qui doit désormais tout faire pour relancer tant son chiffre d’affaires que ses bénéfices, ceci le plus rapidement possible.

Mark Zuckerberg très intéressé

Lancer (avec succès) un smartphone maison est l’une des solutions possibles aux problématiques actuelles de Facebook. D’après les sources du New York Times, ce téléphone pourrait voir le jour l’an prochain. Des discussions entre Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, et un ex-ingénieur d’Apple, ont ainsi eu lieu ces derniers temps. La discussion a porté non sur des détails logiciels, mais sur le matériel des smartphones. De quoi relancer un peu plus les rumeurs…

Le journal de la côte est des États-Unis rajoute que Facebook compte rester le plus secret possible en recrutant lui-même les employés dédiés au projet, et donc en ne publiant aucune annonce de recrutement.

Un pari risqué

Reste le problème numéro un pour Facebook : peut-il se lancer dans un tel marché sans expérience ? Il y a certes la jurisprudence Apple, pour le succès que l’on connaît, mais la Pomme mis à part, chacun reste généralement dans sa spécialité. Les sociétés qui ne fabriquent pas de téléphones ont ainsi toujours lié des partenariats, que ce soit des éditeurs importants (Microsoft, Google), ou des fabricants d’autres produits (Garmin).

Mais Facebook n’est pas n’importe qui : les autres sociétés n’ont pas près d’un milliard d’inscrits, dont près de 500 millions d’utilisateurs actifs et plusieurs centaines de millions sur smartphones.
Publiée le 28/05/2012 à 14:58
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité