S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Finances : le marché grand public n'a plus d'importance pour Dell

Ou en tout cas beaucoup moins qu'avant

Alors que les fabricants asiatiques ASUS et Lenovo ont le vent en poupe, les Américains Hewlett-Packard et Dell vivent des périodes plus difficiles. HP devrait ainsi licencier massivement, tandis que Dell vient d’annoncer des résultats financiers médiocres, avec notamment une baisse de 33 % de son bénéfice net. Si ses ventes pour les entreprises ont légèrement reculé, celles pour le grand public se sont effondrées.

Dell XPS 15z
Le Dell XPS 15z.

Un trimestre très difficile

Avec un chiffre d’affaires de 14,422 milliards de dollars, en baisse de 4 %, le premier trimestre fiscal (2013) de Dell, clos le 4 mai 2012, n’a pas été fameux. La baisse par rapport au trimestre précédent est même de 10 %. Et toutes ses autres données financières sont en recul, avec une marge brute en baisse de 11 % sur un an, un bénéfice opérationnel en chute de 32 % et un bénéfice net de 635 millions de $ (-33 %).

La perte d'importance du grand public

Le plus intéressant chez Dell sont les détails de ses sources de revenus, et si nous savions que les entreprises et les marchés publics (administrations) étaient capitaux pour la firme américaine, cette situation n’est pas prête de changer. Les 14,422 milliards de dollars réalisés lors de son dernier trimestre financier se divisent en effet comme suit :
  • Grandes Entreprises : 4,436 milliards (-3 %)
  • Petites et Moyennes Entreprises : 3,477 milliards (+4 %)
  • Public (administrations) : 3,466 milliards (-4 %)
  • Grand public (particuliers) : 3,043 milliards (-12 %)

Près de 80 % du CA pour les pros et les administrations

Le secteur grand public est donc le seul à fortement régresser, sachant que par rapport au trimestre précédent, la chute est même de 17 %. En pourcentage, le grand public avait déjà légèrement perdu de l’importance il y a trois mois, avec 23 % du chiffre d’affaires. Cette fois, sa part s’est à nouveau réduite :
  • Entreprises : 55 % (+2 points en trois mois)
    • dont grandes entreprises : 31 % (stable)
    • dont petites et moyennes entreprises : 24 % (+2 pts)
  • Public (administration et éducation) : 24 % (stable)
  • Grand public : 21 % (-2 pts)
Aujourd’hui, à peine plus d’un cinquième du chiffre d’affaires de Dell a donc pour provenance les ordinateurs et services proposés au grand public. Les entreprises, les administrations et les écoles comptent ainsi pour 79 % du chiffre d’affaires de la firme américaine. Être surpassé par HP, Lenovo voire Acer n’est donc pas un problème pour l’ex-n°1 mondial.

La Chine limite les dégâts

Enfin, Dell précise que son chiffre d’affaires a stagné en Asie Pacifique et au Japon, mais qu’il a augmenté en Chine de 9 %. En Amérique, Dell affiche une baisse de 7 %, contre un léger recul d’1 % dans la région EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique).

Dell s’attend à un léger rebond de 2 à 4 % lors du prochain trimestre.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 23/05/2012 à 14:54

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;