S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

L'éditeur de Battlefield passera au 64 bits pour plusieurs jeux en 2013

Changement de matériel et/ou de système pour certains

On prédit depuis longtemps que l’architecture 64 bits finira par supplanter l’actuelle 32 bits. Dans la pratique, le 64 bits vient en complément du 32 puisque le jeu d’instruction x86_64 s’appuie sur le vieillissant x86. Pourtant, cette évolution prend du temps, pour diverses raisons. Cela n’empêche cependant pas le studio Dice (qui appartient à EA) d’annoncer qu’à partir de 2013, plusieurs de ses jeux requerront un Windows en 64 bits.

Donya Forteresse battlefield 3

Le passage au 64 bits apporte plusieurs avantages. Le principal est de pouvoir gérer bien plus de mémoire vive, et de manière plus efficace. Pour rappel en effet, un système 32 bits ne peut adresser qu’un maximum de 4 Go de mémoire, ce qui comprend tout autant la mémoire vive que la mémoire vidéo. Mais pour profiter de cette architecture, il faut avant tout un processeur compatible et un système d’exploitation adapté.

Voilà pourquoi la décision de Dice est relativement importante. Pour ceux qui ne connaîtraient pas ce studio, sachez qu’il est l’auteur de licences célèbres telles que les Battflefield ou Mirror’s Edge. L’information est venue du compte Twitter du développeur Johan Andersson, architecte de rendu chez Dice.

 

Il a ainsi indiqué que tous les jeux basés sur le moteur de rendu Frostbite qui sortiront en 2013 réclameront obligatoirement une machine 64 bits.

Ce n’est pas un problème pour la majorité des machines vendues ces dernières années, à plus forte raison pour un public de joueurs. Ce le sera en revanche pour ceux qui ont fait le choix de rester sous Windows XP ou qui y sont encore faute de moyens. Ici, il n’y aura pas de miracle : il faudra passer à Vista, Windows 7 ou Windows 8 en 64 bits pour profiter des nouveaux titres. Il existe également le cas des utilisateurs possédant le matériel, mais pas le système et qui devront basculer sur une édition 64 bits. Johan Andersson parle d'ailleurs d'une belle opportunité pour passer à Windows 8.

Bien que la décision puisse faire provoquer de la colère chez les joueurs, elle suit la tendance actuelle du marché. Les applications et les jeux sont de plus en plus gourmands, et le fait de réclamer le 64 bits permettra d’accéder à sa meilleure gestion de la mémoire vive. Exemple : si une machine possède 4 Go de mémoire vive et 1 Go de mémoire vidéo, chacune est gérée séparément. Sur un système 32 bits, l’adressage de la mémoire étant limité à 4 Go, seuls 3 Go de mémoire vive seraient gérés.

Notez que cette décision suit également une tendance de plus en plus nette dans l’industrie logicielle. Par exemple, Adobe a choisi de ne réserver son Photoshop CS6 pour Mac qu’aux seules machines d’Apple équipées de processeurs 64 bits. C’est d’ailleurs pour tous les Mac équipés au minimum d’un Core 2 Duo. Toutefois, bien que les performances soient un puissant moteur, il s’agit bien de la première fois qu’un éditeur de jeux confirme une bascule de cette ampleur.
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 23/05/2012 à 11:27

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;