S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Bouygues Telecom a perdu 210 000 abonnés mobiles au premier trimestre

Mais a gagné 88 000 abonnés Internet

Le Groupe Bouygues, maison-mère de sociétés comme TF1, Bouygues Construction ou Colas, vient de publier les résultats de son premier trimestre. De nombreuses données sur Bouygues Télécom ont ainsi été dévoilées. Nous apprenons notamment que l’opérateur a perdu 210 000 abonnés mobiles et 169 000 clients prépayés, tout en gagnant 88 000 clients haut débit.

free téléphonie mobile orange bouygues sfr

Des pertes de clients, prépayés ou non

Pour Bouygues Télécom, le bilan du premier trimestre 2012 est similaire à celui d’Orange et SFR dans le secteur mobile : des pertes de clients. Orange a ainsi compté 615 000 clients de moins en trois mois, contre 620 000 pour SFR et donc 379 000 pour Bouygues. Un total d’1,6 million, la plupart captés par Free Mobile, auquel il faut rajouter les MVNO qui ont eux aussi souffert.

Bouygues Télécom précise donc que ses pertes de clients ont concerné à la fois ses abonnés mobiles et ses clients prépayés. 169 000 clients au prépayé ont ainsi quitté le navire Bouygues, contre 346 000 chez SFR. Il s’agit certainement des conséquences de l’offre à 2 ou 0 € de Free Mobile, qui, comme l’a rappelé l’ARCEP récemment, a eu des conséquences importantes dans le marché du prépayé, avec 767 000 clients de moins à ce type d’offres en trois mois.

Fin de la tempête en mars

À l’instar de SFR, Bouygues note que la situation s’est améliorée depuis le milieu du mois de mars. « Les demandes de portabilité reviennent progressivement depuis mi-mars au niveau antérieur au lancement du quatrième opérateur. » L’opérateur en profite pour mettre en avant son offre sans engagement B&YOU, qui compte 253 000 abonnés à fin mars 2012.

Enfin, concernant le haut débit, Bouygues accuse le coup avec seulement 88 000 clients supplémentaires lors du premier trimestre 2012, contre 132 000 abonnés de plus l’an passé à la même période. Cela n’empêche pas Bouygues de faire partie des meilleurs FAI du pays en matière de recrutement de nouveaux abonnés.

D’autant que tous ces chiffres ne prennent pas en compte l’acquisition de Darty Télécom, qui doit encore être validée par l’autorité de la concurrence française. Cela pourrait relancer les recrutements de Bouygues Télécom grâce aux 226 magasins de Darty, en sus des 300 000 abonnés Internet et 40 000 abonnés mobiles qu’il faudra cumuler aux totaux de Bouygues.

Finances : Bouygues Télécom souffrira en 2012

Enfin, financièrement, le groupe Bouygues dans son ensemble a généré un chiffre d’affaires de 6,985 milliards d’euros, en hausse de 4 %. Sa division télécom a par contre reculé de 3 % pour atteindre 1,366 milliard d’euros. Et les prévisions sur toute l’année 2012 sont particulièrement médiocres, puisque Bouygues table sur un recul de 10 % du chiffre d’affaires de sa filiale télécom. Les affaires dans le fixe étant encore fructueuses, cela signifie que la division mobile compte diminuer ses prix d'ici la fin de l'année. De quoi pousser aux licenciements à l’instar de SFR ?
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 15/05/2012 à 21:09

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;