S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

[GTC] Kepler dans le cloud : NVIDIA fait la démo de Windows sur iPad

Apple va a-do-rer

NVIDIA a indiqué durant sa conférence GTC qu'il travaillait sur une solution permettant de placer ses GPU Kepler au sein de serveurs destinés à un usage « cloud » afin de les d'effectuer une virtualisation matérielle. pour faire fonctionner n'importe quel système et n'importe quelle application accélérée par une GeForce, sur un périphérique distant : la plateforme VGX, qui prend place au coeur de l'initiative GeForce GRID sur laquelle nous reviendrons plus tard.

NVIDIA GTC Virtualisation KeplerNVIDIA GTC Virtualisation Kepler

Bien que le caméléon ait confessé que l'ensemble ne soit pas encore prêt pour une utilisation de masse, une démonstration a été effectuée sur un iPad, via une application créée par Citrix  qui a annoncé qu'il disposait de clients compatibles avec iOS, Android, Windows... On pouvait y voir fonctionner un environnement Windows, plutôt réactif.

Jen-Hsun Huang a alors ouvert un panneau de configuration NVIDIA, ironisant : « cette tablette est équipée de 1536 CUDA Cores, c'est notre premier « design win », la première fois que NVIDIA se retrouve dans un iPad d'Apple ». Une application 3D a ensuite lancée afin de montrer que l'accélération 3D était bien fonctionnelle.

NVIDIA GTC Virtualisation KeplerNVIDIA GTC Virtualisation Kepler

NVIDIA vise ici les usages qui se développent au niveau du jeu, mais aussi des solutions pensées pour les professionnels qui pourraient utiliser des clients légers pour effectuer des rendus lourds qui nécessitent une importante capacité de calcul. Une démonstration a d'ailleurs été effectuée ensuite sur un MacBook Air utilisé pour effectuer des modifications sur les effets spéciaux du film « Battleship ».

NVIDIA VGX Board

Le tout se base sur des cartes spécifiques, les « VGX Boards », qui se composent de 4 GPU dotés de 192 coeurs, chacun étant accompagné de 4 Go de DDR3 (115 Go/s). La puissance de calcul totale est de 1.3 TFLOPS, pour un TDP de 150 watts. Malgré cela, c'est un système de refroidissement passif qui est utilisé, la carte occupant deux emplacements.

Selon le constructeur, chaque serveur équipé d'une seule de ces cartes permet de gérer 100 utilisateurs. Plus de détails sont disponibles à cette adresse.

Plusieurs vidéos ont aussi été mise en ligne sur YouTube :







Publiée le 15/05/2012 à 21:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;