S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

RED de SFR : de la data dans le forfait à 19,90 € d'ici une semaine

Un pas en avant... mais est-ce suffisant ?

Franck Cadoret, le directeur général Grand Public et Professionels de SFR depuis juin 2010, annonce à nos confrères de l'AFP une modification de son offre RED, qui était moins attractive que la concurrence. Ainsi, le forfait à 19,90 € de l'opérateur devrait désormais intégrer un quota de data bloqué. Une tentative pour contrer la concurrence plus forte et plus nombreuse, mais surtout tenter de lutter contre l'évaporation de ses clients : 274 000 sur les trois premiers mois de l'année.

SFR REd

En effet, pour moins de 20 €, la série RED ne propose que les appels et les SMS en illimités alors que B&You et Free Mobile proposent en plus un accès à internet non bridé avec un « Fair use » de 3 Go. La situation n'est pas franchement meilleure sur son offre à 24,90 € puisqu'elle ne comprend que 1 Go de data (bloquée) alors que chez Sosh, pour le même prix, on peut avoir accès à 2 Go de non bloqué (Fair use) et les SMS illimités lors des déplacements en Europe.

La formule RED à 19,90 € par mois devrait donc gagner d'ici une semaine un accès à internet, mais de seulement 500 Mo (bloqué) selon les premières indications... ce qui semble relativement faible pour venir lutter contre les autres offres « Low Cost ». SFR dispose néanmoins d'un atout sur ses concurrents : la Femto-cell (voir notre test) qui est proposée gratuitement à ses clients, y compris ceux qui ont souscrit à un forfait RED. Reste à voir si cela sera suffisant pour lutter contre les 3 Go de « Fair Use » proposés par Free Mobilet et B&You.

Quoi qu'il en soit, le directeur général de la société précise qu'actuellement, 16 % des ventes de SFR se font sur du « Low Cost », mais que ce pourcentage pourrait grimper prochainement à près de 30 %. Du coup, on comprend mieux l'intérêt de la marque pour ce segment. Pour rappel, les offres classiques ne sont pas laissées de côté, et elles ont été mises à jour récemment avec une simplification... tout du moins sur le site internet de l'opérateur, mais toujours pas dans sa brochure tarifaire.

Quoi qu'il en soit, SFR devrait également lancer une nouvelle filiale le 5 juin prochain : Buzz Mobile. Celle-ci visera un marché différent : les personnes qui ont besoin de souvent téléphoner vers l'étranger, et qui souhaitent bénéficier de tarifs agressifs. Il devrait s'agir de cartes prépayées, mais nous n'avons pas plus de détails pour le moment sur tarifs, ainsi que sur les conditions générales de ventes qui seront appliquées.

Après avoir perdu des clients dans la téléphonie mobile et s'être fait doubler par Free sur l'ADSL, la marque au carré rouge tente donc d'explorer de nouvelles pistes avec, par exemple, le « Cloud Gaming » que nous évoquions récemment. Reste à voir ce que cela donnera sur la durée.
Source : L'Expension
Sébastien Gavois

Journaliste, jamais bien loin d'une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Google+

Publiée le 15/05/2012 à 18:18

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;