S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

ADSL : Free affiche un recrutement record et double SFR

Free fait sa Révolution

Si Free a frappé un grand coup en recrutant 2,61 millions d’abonnés mobile entre le 10 janvier et le 31 mars, ses performances dans le secteur Internet sont plus impressionnantes encore selon le dernier bilan financier du groupe. À tel point que le groupe Iliad a déjà surpassé SFR. Un exploit quand on sait que SFR comptait 300 000 abonnés de plus qu’Iliad il y a un an et qu’Alice perd des dizaines de milliers de clients chaque trimestre. Grâce aux recrutements faméliques d’Orange et SFR, Free a même réalisé plus de 50 % des recrutements tous FAI confondus sur le premier trimestre.

Freebox Révolution Player

Iliad dépasse à nouveau SFR

Le groupe Iliad compte désormais 5,040 millions d’abonnés, contre 4,994 millions pour SFR. La guerre entre les deux groupes pour être le premier opérateur alternatif de France derrière Orange ne date pas d’hier. On se souviendra qu’en 2007, Neuf Cegetel doublait encore Free avec 3,2 millions d’abonnés pour le premier contre 2,9 millions pour le second.

Depuis, plusieurs évènements majeurs ont modifié cette situation. SFR a croqué Neuf Cegetel, et Iliad a racheté Alice. En 2010, SFR surpassait de peu Iliad du fait de recrutements records pour la société au carré rouge, au contraire d’Iliad qui connaissait à cette époque un passage à vide.

2011, une année charnière

La situation s’est ensuite inversée, et SFR a réalisé une année 2011 catastrophique, contrairement à Free qui a pu s’appuyer sur sa Freebox Révolution. Le premier trimestre 2012 a porté l’estocade pour SFR, qui a réalisé la performance de perdre des abonnés (-25 000), tandis qu’Iliad en a gagné 191 000, ceci malgré la perte de 68 000 abonnés chez Alice.

Dans les détails, voici comment se sont divisés les abonnés d’Iliad lors de ce trimestre :
  • Iliad (Free + Alice) : 5,040 millions de clients (+191 000)
    • Free : 4,72 millions de clients (+259 000)
      • Dont nouveaux abonnés : +213 000
      • Dont migrations d’Aliciens : +46 000
    • Alice : 320 000 clients (-68 000)

Free attire les Aliciens

Alice, qui disparaitra d’ici quelques années, a donc perdu 68 000 abonnés lors des trois premiers mois de l’année, mais les deux tiers ont en réalité quitté la belle pour rejoindre Free. Ce dernier, hors migration d’Alice, a tout de même réalisé la performance de recruter 213 000 abonnés, certainement l’effet Free Mobile.

À titre de comparaison, Orange a recruté durant la même période 60 000 abonnés ADSL, soit 19 % de part de marché. En toute logique, Bouygues Télécom, qui dévoilera ses chiffres de recrutement dans quelques heures, devrait avoir recruté près de 100 000 abonnés.

93,1 % d'abonnés dégroupés

Autre bonne nouvelle pour Iliad, 93,1 % de ses abonnés sont aujourd’hui dégroupés, un record. Au sujet de la fibre optique, Free n’a malheureusement publié aucun détail. Nous devrions en savoir plus dans les semaines à venir lors de la publication du bilan détaillé du premier trimestre.

free mobile

Mobile : près de 11 € par mois et par abonné

Concernant le mobile, comme nous vous le précisions ce matin, Free a enregistré 2,61 millions de clients, répartis « de manière équilibrée entre les deux forfaits ». Les forfaits liés à ces abonnés ont généré 86 millions d’euros lors du premier trimestre. Cela signifie donc que sur trois mois, chaque abonné mobile a généré en moyenne 32,95 €, soit 10,983 € mensuels. Il semble ainsi que près de la moitié des abonnés de Free a souscrit à l’offre à 2 ou 0 €, tandis que l’autre moitié a opté pour l’offre illimitée à 19,99 € ou 15,99 € par mois.

3 milliards d'euros de chiffre d'affaires annuel dès 2012 ?

Enfin, financièrement, Iliad a réalisé un nouveau record avec 655,7 millions d’euros de chiffre d’affaires pour ce premier trimestre (+28,6 %), dont 559,7 millions pour son secteur fixe (+9,8 %). Les 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires devraient être proches pour toute l’année 2012, sachant qu’Iliad table sur un chiffre d’affaires annuel de 4 milliards d’euros en 2015.

Un ARPU de 35,6 € par mois

Iliad précise que dans le fixe, son ARPU, à savoir le revenu moyen par abonné, a atteint 35,6 € par mois, dont plus de 38 € pour les abonnés à la Freebox Révolution. Ce revenu moyen est principalement basé sur l’abonnement, mais aussi sur la consommation des autres services, dont la vidéo à la demande (VoD), les jeux, etc. En somme, plus un FAI offre de services et un débit important à ses abonnés, plus ces derniers sont susceptibles de consommer et donc d’augmenter le niveau d’ARPU de la société.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 15/05/2012 à 15:24

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;