S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Harmony vs DRM FairPlay : Apple visé par une class action

DRM, M M !

L’affaire opposant Harmony de Real contre le DRM Fairplay et l’escalade logicielle qui s’en suivait, fait officiellement l’objet d’une action collective aux États-Unis. Un courrier a été adressé à des millions de consommateurs qui ont acheté l’une des versions de l’iPod entre septembre 2006 et mars 2009 pour les informer de cette nouvelle étape judiciaire.

Apple FairPlay Harmony


En 2004, une guerre à coup de logiciels, verrous et firmware oppose Apple et RealNetworks. Le premier voulait encapsuler l’utilisateur dans son écosystème propriétaire : avec son DRM Fairplay, il impose ses morceaux vendus depuis iTunes.

Realnetwork joue au serrurier armé de son logiciel Harmony. Celui-ci permet de faire lire sur n’importe quels lecteurs, dont l’iPod, les morceaux achetés sur sa propre plateforme Real. En cette période où règnent les mesures techniques de protection, l’escalade fut simple : Apple accuse Real de piratage, lequel répond vouloir offrir la plus grande liberté aux consommateurs. Cupertino n’attendra pas bien longtemps : en réaction à Harmony, la firme met en circulation un nouveau firmware pour son iPod afin de reverrouiller le DRM Fairplay.

L’affaire avait été cependant suffisamment grave pour générer une class-action aux États-Unis, grâce à l'initiative de trois consommateurs. 8 ans plus tard, l'affaire s'accélère enfin. Les Américains qui ont acheté un iPod entre le 12 septembre 2006 et le 31 mars 2009 ont ainsi été contactés depuis quelques jours. Ils sont informés d’une action désormais pendante devant une cour de Californie, à laquelle ils consentiront participer sauf opposition expresse.

class action apple harmony real fairplay class action apple harmony real fairplay

L’action collective affirme que le surverrouillage de l’Apple a violé les dispositions antitrust, et a généré une inflation tarifaire dont a souffert le consommateur. Pour Apple, au contraire, ce firmware a été mis en ligne « pour améliorer ses produits, a été bénéfique au consommateur et n’a pas eu d’effet sur les prix des iPod ». L’enjeu sera pour la Cour de trancher en faveur de l’une ou l’autre de ces versions...

La procédure, détaillée sur www.ipodlawsuit.com, vise un grand nombre de produits :
iPod (5e génération) 30 GB
iPod (5e génération) 80 GB
iPod U2 Édition spéciale 30 GB
iPod Classic 120 GB
iPod Classic 80 GB
iPod Classic 160 GB
iPod (5th generation) 60 GB

iPod shuffle (2e génération) 1 GB
iPod shuffle (2e génération) 2 GB
iPod shuffle (3e génération) 4 GB
iPod shuffle (1ème génération) 1 GB
iPod shuffle 512 MB

iPod touch 8 GB
iPod touch 16 GB
iPod touch 32 GB
iPod touch (2e génération) 8 GB
iPod touch (2e génération) 16 GB
iPod touch (2e génération) 32 GB

iPod nano (2nd génération) 2 GB
iPod nano (2nd génération) 4 GB
iPod nano (2nd génération) 8 GB
iPod nano (3rd génération) 4 GB
iPod nano (3rd génération) 8 GB
iPod nano (4th génération) 4 GB
iPod nano (4th génération) 8 GB
iPod nano (4th génération) 16 GB
iPod nano (1st génération) 1 GB
iPod nano (1st génération) 2 GB
iPod nano (1st génération) 4 GB
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Google+

Publiée le 14/05/2012 à 19:33

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;