S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Numericable compte 51 000 abonnés mobiles et 508 200 abonnés THD

Et 944 000 abonnés Internet

Généralement peu loquace au sujet du nombre de ses abonnés, Numericable vient de détailler ses recrutements pour le premier trimestre 2012, en sus de publier ses résultats financiers. Le câblo-opérateur annonce ainsi compter 51 000 abonnés mobiles au 31 mars 2012, contre 47 000 trois mois plus tôt. Une croissance limitée, mais une croissance tout de même, alors que d’autres opérateurs ont perdu des plumes lors de cette période du fait de Free Mobile.

Numericable Q1 2012

Les abonnés TV (seule) en berne

Du côté des forfaits Internet et TV, Numericable dévoile d’un côté une forte diminution de ses abonnés TV (-23 000), compensée par la légère augmentation de ses abonnés Triple Play + Bouquets TV (+6000) et la belle hausse de 20 000 abonnés via ses marques blanches (Bouygues Télécom, Auchan, etc.).

Résultat, en intégrant ses partenaires, Numericable passe de 1,577 million à 1,580 million d’abonnés, soit une toute petite progression de 3000 abonnés. Le FAI précise avoir désormais raccordé 4,4 millions de foyers (+110 000) à la fibre optique, lui permettant de compter désormais 508 200 abonnés au très haut débit à 100 ou 200 Mbps.

Contacté, Numericable nous a confirmé que son nombre d’abonnés TV unique (sans d'autres forfaits) ne cessait de diminuer. Il était ainsi supérieur à 500 000 l’an passé, contre 410 000 aujourd’hui. Du côté de la fibre (FTTLA), l’évolution est opposée, avec 378 000 abonnés début 2011, et donc 508 200 abonnés désormais (marques blanches comprises).

Le succès des partenaires

Il est intéressant de noter que les marques blanches, représentées par Bouygues Télécom, Darty Box (désormais filiale de Bouygues) et Auchan Télécom, cumulent 226 000 abonnés au 31 mars 2012. La répartition de ces abonnés est inconnue, mais il ne serait pas étonnant que Bouygues en capte une partie majoritaire. Bbox News estime par exemple que la Bbox Fibre doit représenter près de 150 000 abonnés.

Financièrement, Numericable affiche un chiffre d’affaires trimestriel de 217 millions d’euros, en hausse de 2 millions par rapport à l’an passé. « La rentabilité opérationnelle de l’entreprise a crû de 0,4% par rapport au premier trimestre 2011. L’investissement a augmenté de près de 20% comme annoncé, du fait de l’accélération des programmes de déploiement de la fibre optique » précise l’opérateur.

6 millions de foyers raccordés au très haut débit en 2014

Eric Denoyer, le PDG de Numericable, a affirmé lors de la conférence de presse dédiée à ses résultats financiers que sa société est « sans conteste le moteur du développement de la fibre optique » en France. Denoyer omet cependant que la technologie déployée par sa société n’est pas du FTTH et offre donc des débits d’upload dramatiquement bas, soit 5 Mbps pour du 100 Mbps en téléchargement, ou 10 Mbps en upload pour du 200 Mbps en téléchargement.

D’ici fin 2014, grâce à un investissement non précisé, 6 millions de foyers seront raccordés à sa fibre optique, soit 1,6 million de plus qu’aujourd’hui.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 10/05/2012 à 18:32

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;