Google Play se rapproche un peu plus de l'App Store d'Apple

Mais il y a encore du boulot 140
Google Play, qui regroupe les services de téléchargement d’applications Android, des livres, de la musique et des films, rattrape petit à petit son principal rival, l’App Store d’Apple. La plateforme de Google compte en effet 500 000 applications pour plus de 15 milliards de téléchargements au total.

Une Google Play

L'App Store garde une belle avance

Aujourd’hui, l’App Store reste toujours la plateforme de téléchargement mobile n°1 au monde. Avec 600 000 applications et 25 milliards de téléchargements au total, dont 1,25 milliard de téléchargements par mois depuis le mois de juillet dernier, l’App Store reste un cran au-dessus de la concurrence.

Google Play, principalement représenté par l’Android Market, réalise néanmoins des résultats importants depuis deux ans, en concordance aux excellentes ventes de smartphones Android. La plateforme de Google compte donc 100 000 applications de moins que l’App Store, et 15 milliards de téléchargements.

10 milliards de téléchargements d'écart

Cette information a été officiellement annoncée par un porte-parole de Google interrogé hier par TechCrunch. La barre des 15 milliards de téléchargements a été atteinte il y a « quelques semaines », sans plus de précision. Apple a pour sa part dépassé cette barre en juillet dernier, tandis que Google affichait 11 milliards de téléchargements en décembre. Cela signifie que Google Play enregistre en ce moment environ 1 milliard de téléchargements mensuel.

Lancé début mars dernier, Google tend à fusionner les services d’applications mobiles, les ebooks, la musique et la vidéo. Selon les pays, ces services ne sont pas tous disponibles. En France, la location de vidéo et l’achat de livres numériques ont fait leur apparition, en attendant l’achat de musique.

Les mauvais comptes de Google Play

Financièrement, les applications Android rapportent néanmoins beaucoup moins que celles sous iOS. Une étude publiée en novembre dernier montrait ainsi que la plateforme d’Apple avait généré 14 fois plus de chiffre d’affaires que celle de Google. Il faut dire que plusieurs grandes applications pour Android sont bradées voire offertes, ce qui est moins le cas sur l’App Store, même s’il existe aussi des promotions sur cette plateforme.

Au final, si l’App Store garde un avantage certain du côté des tablettes tactiles, Google Play profite logiquement à plein du succès des Androphones. N°1 dans quasiment tous les pays, Android a de toute façon le temps pour lui, la concurrence n’ayant semble-t-il pas les moyens de le bousculer avant plusieurs années. À moins qu’Oracle joue un mauvais tour à Google.
Publiée le 08/05/2012 à 10:10
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité