Rachat d'Elpida : Micron désormais en négociations exclusives

Prends garde Samsung 4
Elpida, spécialiste de la DRAM, devrait sauf surprise être racheté par Micron dans les semaines ou mois à venir. L’Américain est en effet entré en négociation exclusive avec le Japonais selon Reuters. Voilà qui devrait mettre fin à de nombreuses spéculations, et créer un concurrent de poids face aux Sud-Coréens Samsung et Hynix.

Elpida DDR3 2500 MHz

Micron disposait du dossier le plus solide

Cumulant l’équivalent de plus de 4 milliards d’euros de pertes, Elpida a déposé le bilan fin février. Dès lors, les ambitions d’acquisitions de la part des concurrents se sont multipliées. Hynix, Micron, NEC et Toshiba n’ont ainsi pas caché leurs souhaits de racheter tout ou partie de la firme nipponne, sans compter diverses sociétés d’investissement et des compagnies telles que TSMC.

Au final, les prétendants ont baissé les bras les uns après les autres ou n’ont pas offert assez de garanties à Elpida, et seul Micron a maintenu le cap. La société américaine pourrait mettre environ 200 milliards de yens sur la table, soit plus d’1,9 milliard d’euros ou 2,5 milliards de dollars.

Micron maintiendra des emplois au Japon

Selon l’agence de presse anglaise Reuters, Micron a proposé de reprendre deux usines au Japon et de garantir le maintien des emplois. Ces promesses ont certainement pesé dans la balance face au Sud-Coréen Hynix, dernier prétendant de poids pour croquer Elpida.

Elpida Micron fusion


Rappelons qu’aujourd’hui, Samsung domine largement le marché de la DRAM avec selon les périodes entre 30 et 40 % du secteur, loin devant son compatriote Hynix (22-23 %), Elpida Memory et Micron complétant le top 4. Selon une récente étude d’iSuppli, Micron et Elpida réunis devraient doubler Hynix et devenir un concurrent de poids face à Samsung.
Publiée le 07/05/2012 à 14:33
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité